.
.

Le triomphe de la vérité

.

Construction de nouvelles infrastructures sanitaires modernes: Le gouvernement sollicite l’expertise du cabinet japonais Architect Endo Takeshi


Le Conseil des Ministres tenu ce mercredi 7 juillet 2019 a validé la contractualisation avec le cabinet japonais Architect Endo Takeshi et Associations Co Ltd, pour la maîtrise d’œuvre complète des travaux de construction de l’hôpital de zone Adjarra-Avrankou-Akpro-Missérété (3A), de l’hôpital de référence de Ouidah et de l’extension de l’hôpital de zone d’Allada-Toffo-Zè. Le choix de ce cabinet dont l’expertise n’est plus à démontrer, témoigne que le gouvernement du Président Talon n’a pas d’à priori par rapport aux structures qui gagnent les marchés publics. La signature de ce contrat avec le cabinet japonais Architect Endo Takeshi et Associations Co Ltd est l’exécution d’une décision du Conseil des Ministres du 27 mars 2019 compte tenu du travail remarquable qu’a fait ce cabinet sur l’hôpital d’Allada. Un état de chose qui montre également que le gouvernement est préoccupé par des travaux bien exécutés et durables pour le bonheur des populations. La conclusion des négociations est une étape importante en vue de la construction de ces infrastructures sanitaires qui vont soulager la peine des populations. En confiant les travaux à ce géant japonais, le gouvernement attend de nouvelles infrastructures sanitaires de qualité et qui respectent les normes requises. Ce projet prévoit la construction et l’équipement d’un hôpital de 150 lits dans la zone sanitaire Adjarra-Avrankou-Akpro-Missérété, la construction et l’équipement d’un hôpital de référence de 150 lits à Ouidah et l’extension et l’équipement de l’hôpital de zone d’Allada-Toffo-Zè dans le cadre de sa transformation en centre hospitalier universitaire avec l’ouverture des services de réanimation, de grands brûlés, de traumatologie et de salles de cours. Ainsi donc, le gouvernement de la Rupture ambitionne et œuvre pour donner une nouvelle image et une autre dimension au système sanitaire béninois.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *