.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après le naufrage de Bopa: Le gouvernement à la rescousse des rescapés


Les ministres du gouvernement accompagnés des autorités départementales et communales dans l’arrondissement de Dékanmè..

Après le naufrage du lundi 5 août 2019 sur le lac Ahémé, qui a plongé la ville de Bopa et les localités environnantes dans le deuil et l’amertume, les ministres du gouvernement accompagnés des autorités départementales et communales du Mono sont descendus dans la commune hier, mardi 6 août 2019, pour apporter le soutien du gouvernement aux familles éplorées.

Accompagnée des autorités départementales et communales, la délégation gouvernementale composée des Ministres de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni, des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Professeur Mahougnon Kakpo, et de la Santé, Dr Benjamin Hounkpatin, s’est dépêchée sur les lieux du drame pour exprimer aux populations éplorées, la compassion du gouvernement et leur apporter tout son soutien. La berge du lac Ahémé a été la première étape de cette descente de la délégation gouvernementale. Après la visite des lieux, la délégation s’est ensuite rendue à l’hôpital de zone de Comè où les 5 rescapés du naufrage, dont un bébé ayant perdu sa mère dans le naufrage, continuent de recevoir des soins. Après les mots de compassion et d’encouragement des autorités ministérielles aux survivants du naufrage, la délégation s’est rendue dans l’arrondissement de Dékanmè, dans la commune de Kpomassè, qui a perdu 10 de ses enfants sur les 12 victimes du naufrage. Ici, les ministres du gouvernement ont également présenté leurs condoléances aux familles éplorées tout en les rassurant du soutien du gouvernement et de son chef, Patrice Talon.

Le gouvernement assure la prise en charge des rescapés

La situation dramatique du lundi 5 août qui survient après celle de Karimama, n’a pas laissé indifférent le gouvernement du chef de l’Etat, Patrice Talon. Mis à part son assistance aux familles éplorées, le gouvernement s’est engagé à prendre en charge la totalité des frais de soins de santé des rescapés qui ont été repêchés dans les eaux du lac Ahémé. Le Ministre Romuald Wadagni n’a pas manqué de mots pour dénoncer le problème de la vétusté qui caractérise le secteur des transports fluviaux au Bénin. A cet effet, il a rassuré les populations de ces zones que des dispositions et actions sont prévues dans le budget 2020 dans le but de moderniser le secteur et d’assurer la sécurité des passagers. Il faut noter qu’à l’alerte de ce drame, plusieurs mesures urgentes ont été prises notamment le renforcement technique des équipes qui poursuivent les recherches. Les recherches se poursuivent donc avec plusieurs équipes en vue de repêcher d’autres corps.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *