.
.

Le triomphe de la vérité

.

Don de deux ambulances neuves à l’Hôpital Saint Jean de Dieu de Tanguiéta: Le peuple japonais sauve les malades des centres périphériques du nord-ouest du Bénin


L’Ambassadeur du Japon près le Bénin, Kiyofumi Konishi, en compagnie du Ministre de la Santé et des personnalités présentes à la cérémonie

Le Japon ne cesse d’œuvrer au renforcement de l’équipement médical des hôpitaux du Bénin. Le mercredi 31 juillet dernier, c’est la première autorité du Japon au Bénin, l’Ambassadeur Kiyofumi Konishi, qui a procédé à la remise de deux ambulances neuves de marque Toyota Land Cruiser à l’hôpital Saint Jean de Dieu de Tanguiéta. Un geste salvateur du peuple japonais qui accorde une attention particulière au renforcement des systèmes de santé, principale préoccupation vitale pour le développement d’un pays. Estimé à un coût global de plus de 40 millions de Fcfa, ces deux ambulances vont non seulement assurer le transfert des malades vers les hôpitaux dans de meilleures conditions mais également, contribuer à sauver des vies humaines. « Les ambulances offertes, contribueront certainement à sauver la vie des patients venant des centres périphériques au Nord-Ouest du pays, dont l’état de santé nécessite une évacuation à l’Hôpital Saint Jean de Dieu », a souligné l’Ambassadeur du Japon, Kiyofumi Konishi, au cours de la cérémonie de remise officielle des clés des ambulances et qui a connu la présence du Ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, du Président du Conseil d’Administration de l’Hôpital Saint Jean de Dieu de Tanguiéta, Frère Rodrigue Djitrinou, et du personnel du ministère de la santé. Il a toutefois réitéré l’engagement du Japon à accompagner le Bénin dans la concrétisation de ses projets en vue d’assurer le bien-être des populations. Une nouvelle qui a rassuré davantage le Ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin. Les différentes autorités qui ont pris part à cette cérémonie, ont remercié très chaleureusement le peuple japonais pour son engagement constant d’accompagner les efforts du Bénin dans l’amélioration de son système sanitaire. Elles ont également pris l’engagement de faire un bon usage des ambulances réceptionnées. Il faut souligner que ce projet s’inscrit dans le domaine prioritaire du Plan d’Action de Naïrobi adopté à la TICAD VI en partageant une large vision de promotion de systèmes de santé résilients pour la qualité de vie en Afrique.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *