.
.

Le triomphe de la vérité

.

Séminaire de formation du Laerefor en éducation: Les experts optent pour la validation de deux outils de recherche


Décortiquer les deux outils de recherche à savoir : la grille d’expertise ergonomique des espaces scolaires et socioéducatifs et la grille de diagnostic du degré d’excellence ou de dégénérescence de l’atmosphère familial, les déconstruire et les rendre aptes à aborder la phase de la mise en expérimentation. C’est ce à quoi se sont attelés les experts en éducation au cours de ce séminaire organisé par le Laerefor dans le but de répondre efficacement aux problèmes scientifiques et offrir aux enseignants un socle de référentiels endogènes en sciences de l’éducation. Une solution qui vient répondre efficacement aux nombreux problèmes rencontrés sur le terrain par les experts. Selon le Chef du Laerefor, le Professeur Gabriel Boko, ces outils devront leur apporter plus de satisfaction dans la collecte des données recherchées. Au début des travaux, le Professeur Gabriel Boko a exposé l’intérêt de l’application de ces deux outils, conçus pour dresser un diagnostic ergonomique de l’état des espaces scolaires et universitaires. Ils visent, entre autres, à diagnostiquer « les conditions les plus favorables à un étayage conséquent et à un parfait épanouissement de l’apprenant, puis, les conditions de rentabilité maximale de la pédagogie dans les milieux éducatifs officiels ». « La grille de diagnostic de l’atmosphère familial ne s’adresse pas seulement aux chercheurs des espaces pédagogiques : la plupart des grandes problématiques relatives à la population peuvent être investiguées par l’outil. Aussi, tous les sociologues, les statisticiens et les chercheurs ont le devoir moral et patriotique de se l’approprier », a-t-il précisé. Pour finir, il a convié les experts à éplucher ces outils et les perfectionner pour une mise en expérimentation efficace dans l’atmosphère des familles que dans les milieux éducatifs. Une mission dûment remplie par les experts, répartis en deux groupes de travail afin de jeter leurs regards sur plusieurs points, dont l’adoption de précautions méthodologiques particulières pour administrer les outils d’expertise et de recherches en éducation. Rappelons que la seconde et dernière journée de ce séminaire a été marquée par des échanges sur l’Indicamétrie, une science défendue par le Professeur Moustapha Diabaté de la Côte d’Ivoire, et qui prend encrage dans les réalités culturelles et spirituelles africaines.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *