.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lutte contre la criminalité faunique: Deux pointes d’ivoire saisies et deux présumés trafiquants arrêtés à Kandi


La lutte contre la criminalité faunique se poursuit de façon hardie au Bénin. Le jeudi 27 juin dernier, une équipe mixte composée des agents de la Direction du Parc W de Kandi et des éléments de la Police Républicaine du commissariat central de la même localité, appuyée par le programme Appui à l’application des lois sur la faune et la flore (Aalf-Bénin), ont mis la main sur deux présumés trafiquants ayant en leur possession, deux pointes d’ivoires. Une arrestation qui témoigne encore de l’engagement du gouvernement à œuvrer pour que le Bénin ne soit pas une plateforme reconnue dans la commercialisation des produits fauniques. La justice qui accompagne avec fermeté la lutte contre la criminalité faunique au Bénin, joue pleinement sa partition pour décourager les acteurs de ce commerce des produits fauniques au Bénin. Au regard de la loi n°2002-16 du 18 octobre 2004 portant régime de la faune en République du Bénin et son texte d’application, « nul n’a le droit d’importer, d’exporter, de réexporter ou de commercialiser des animaux sauvages ou leurs trophées et dépouilles en dehors des cas permis ». Des conventions internationales telles que la Cites, interdit également le commerce des trophées des espèces intégralement protégées comme l’éléphant. Ces présumés trafiquants risquent de payer une amende allant de 300.000 à 800.000Fcfa et/ou un emprisonnement de 6 mois à 5 ans dès que leur culpabilité sera prouvée.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Lutte contre la criminalité faunique: Deux pointes d’ivoire saisies et deux présumés trafiquants arrêtés à Kandi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *