.
.

Le triomphe de la vérité

.

Séances tournantes de municipalité à Abomey-Calavi: L’arrondissement d’Akassato à nouveau à l’honneur


Le Maire Georges Bada et quelques membres de son conseil communal

L’arrondissement d’Akassato a accueilli le mercredi 19 juin 2019, la réunion de commandement qu’organise de manière tournante, le Maire Georges A. Bada pour appréhender à travers des échanges directs avec les populations à la base, les problèmes qui les assaillent au quotidien. Cette séance de municipalité qui se veut le cadre par excellence de gestion des affaires courantes de la Commune, pour sa dernière session, s’est essentiellement consacrée à l’inventaire à tour de rôle par les 14 Chefs villages qui ont tous eu voix au chapitre lors de la première phase de cette cérémonie. S’inscrivant dans la dynamique de l’activité, ils ont exposé les problèmes de leurs communautés respectives. Ceci après le mot de bienvenue du CA d’Akassato, Hounguè qui s’est attelé à faire une reddition de compte des réalisations à l’actif du Conseil Communal. Dans leurs interventions, les Chefs villages ont exprimé des préoccupations relatives à la dégradation de certaines voies d’accès qui attendent des travaux des services de la DST, les problèmes de manque d’eau et d’électricité puis d’infrastructures scolaires et marchandes par endroits, en dépit des efforts consentis dans ce sens par le Conseil Communal. Par ailleurs, ils ont évoqué des difficultés liées à l’inachèvement des opérations de lotissement dans certains villages d’Akassato, Ce qui constituerait un casse-tête chinois pour les populations. Aussi des doléances ont-elles été exprimées par les Chefs villages au nom de leurs mandants pour la demande de la relance dans un meilleur délai des travaux de construction de la maison des jeunes d’Akassato, après la résiliation du contrat lié à ce chantier alors abandonné par l’entreprise adjudicataire. Dans son adresse à la population, le Maire de la Commune d’Abomey-Calavi, Georges Bada a mis un point d’honneur sur les réalisations au profit de l’arrondissement d’Akassato qui est désormais selon lui, une porte d’entrée incontournable à la ville de Cotonou qui connaît un rythme d’urbanisation assez poussé. Il s’est également réjouit de l’harmonie et de la concorde qui règnent entre le CA Hounguè et le Conseiller Noël Toffon, tous deux élus de l’arrondissement d’Akassato qu’il désigne sous le vocable  »Ambassadeurs pour le développement d’Akassato ». Au sujet des doléances exprimées, le Maire a exhorté les populations à la patience. Il les a rassurées que le Conseil Communal ne dort pas face à leurs difficultés:  »Le Conseil Communal ferait mieux si les populations apportent leur part contributive en payant leurs impôts », a indiqué Georges Bada. A cette occasion, le CA Christophe Ayissia rendu témoignage des sacrifices consentis par le Conseil Communal sous le leadership du Maire Georges Bada, dans le souci d’améliorer les conditions de vie de la population d’Abomey-Calavi. Ceci, en faisant allusion aux procédures en cours, qui sont  d’ailleurs très avancées en vue de l’acquisition de gros engins (tracteurs, nivelleuses, etc.) pour améliorer la mobilité des populations sur les voies secondaires de la Commune, en appoint à tout ce que l’Etat Central fait dans ce sens. C’est fort de tout ceci que le Chef d’arrondissement de Kpanroun, Étienne Kpossou, en appelle au soutien des populations au Maire Georges Bada afin qu’il poursuive sans relâche, les œuvres de développement qu’il a si bien entamées à la tête de la Commune d’Abomey-Calavi. Les CA Pierre Gbégnon de Togba, Gilbert Agon de Ouèdo, Ludger Thomas Ouinsou de Golo-Djigbé, Bernard Hounsou de Calavi, Patrice Hounyéva de Hêvié, Léon Kpobli de Godomey et Christophe Ayissi de Zinvié ont abondé dans le même sens. Pour le CA intérimaire de Hêvié, M. Patrice Hounyéva qui fait son baptême de feu à cette assise de municipalité mensuelle, il faut du temps pour évaluer et apprécier à leur juste valeur, les actions du Maire Georges Bada, vu l’immensité des tâches à abattre pour un mieux-être des populations, face à la modicité des moyens. Son collègue de Zinvié met l’accent sur la volonté manifeste de l’homme à donner un sens réel à la décentralisation en innovant une fois encore afin que des sièges soient construits progressivement dans les villages et quartiers de villes pour accueillir les services des Chefs quartiers et Chefs villages. Pour les 37 premiers sièges prévus pour être construits au budget 2019, le CA Christophe Ayissi invite ses pairs, puis les Directions et Services Techniques de la Mairie à faire diligence et à jouer leur partition pour que ce rêve cher au Maire Bada soit concrétisé. Il faut mentionner que la prochaine réunion de municipalité se tiendra à Hêvié conjointement avec l’installation officielle du nouveau CA de cet arrondissement et la remise de ses attributs.

Laurent D. Kossouho (coll.)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *