.
.

Le triomphe de la vérité

.

Représentation de l’Assemblée nationale dans les parlements régionaux: Voici les noms des députés désignés pour siéger


Les députés ont enfin désigné hier au palais des gouverneurs à Porto-Novo leurs représentants au sein des parlements régionaux et dans deux institutions à caractère administratif national. A l’entame de la séance plénière, la première secrétaire parlementaire a donné lecture de la liste de candidature proposée par l’union progressiste et le Bloc Républicain. Soumis au vote, la liste unique des candidats proposés par les deux groupes parlementaires pour siéger au sein des parlements régionaux a été adoptée par 53 voix pour 6 contre et 0 abstention. De ce fait, le parlement béninois sera représenté au parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) par les députés BIDA Youssoufou, David GBAHOUNGBA, Nazaire Sado (du Bloc Républicain) et Issa Salifou, Sèdami Romarique Mèdegan Fagla (de l’Union progressiste). Au niveau du Comité interparlementaire de l’Union économique et Monétaire Ouest Africaine (CIP-UEMOA), les députés Lucien Houngnibo, Valère Tchobo, Richard Allosohoun (de l’Union progressiste) et Janvier Yahouédéou, Bangana Gilbert (du Bloc Républicain) sont désignés pour représenter le parlement béninois. En ce qui concerne le parlement panafricain, les députés ont désigné Justin Agbodjèté, Sèdami Romarique Mèdegan Fagla, Jacques Yempabou (de l’UP) et Rosine Dagniho, GBENOU Paulin (du BR) pour les représenter.
Outre les parlements régionaux, les représentants des députés au sein de l’Autorité de protection des données à caractère personnel (APDP), et la Haute Cour de Justice ont été désignés. C’est par un vote de 53 voix pour, 4 contre et 0 abstention que la liste des candidats proposés par les deux groupes parlementaires a été adoptée. Ce faisant les députés Yaya Soro Akibou, Euric GUIDI (de l’UP) et Zoumarou Wally (du BR) représenteront désormais la 8ème législature au sein de l’APDH. A la Haute Cour de Justice (HCJ), ce sont les députés Gildas Agonkan, Ernest Koffi Serges Medewanou, Badirou Aguèmon (de l’UP) et Bagoudou Adam, Dègla Benoit, Okoundé Jean-Eudes (du BR) qui ont été mandatés par leurs pairs pour représenter la 8ème législature.
A noter que l’article 15.3 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale est respecté dans le processus de désignation. Ledit article stipule que « Les candidatures aux différents postes sont reçues par le Président de séance au plus tard une (1) heure avant l’ouverture du scrutin. Il les communique immédiatement à l’Assemblée. Les retraits, transferts et permutations de candidatures déposées sont autorisés jusqu’à l’ouverture de chaque scrutin. »
Par ailleurs la désignation des députés au sein de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme (CBDH) requiert une procédure supplémentaire. En l’absence de deux membres du comité de sélection mis en place pour valider le choix des deux membres proposés, le Président Louis G. Vlavonou attaché au respect du texte qui régit la CBDH a renvoyé l’étape finale de cette désignation pour la prochaine séance plénière programmée pour le jeudi 20 Juin 2019.

Fidèle KENOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *