.
.

Le triomphe de la vérité

.

Appropriation du Plan quadriennal 2019-2022 de l’Oif: Le Resifao outille les correspondants régionaux et autres responsables de l’Oif en Afrique de l’ouest


Les correspondants nationaux du Réseau des structures et institutions en charge de la Francophonie en Afrique de l’Ouest (Resifao) se sont réunis à Cotonou, du mercredi 12 au jeudi 13 juin dernier, autour d’un atelier afin de s’approprier la programmation quadriennale de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif) pour la période 2019-2022, adoptée les 11 et 12 octobre 2018, à Erevan (Arménie), à l’issue de la 35e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie d’Erevan.

Outiller les responsables de terrain, échanger sur les activités des pays en 2018 et les accompagner à mieux s’approprier la programmation quadriennal adoptée qui regroupe sur 4 ans, l’ensemble des programmes de l’Oif dans ses 4 missions, les mécanismes d’accès aux différents programmes et ceux relatifs à la prise en compte effective de l’égalité entre les femmes et les hommes (EFH) dans les actions programmatiques. Tels sont les objectifs de cet atelier de 48 heures qui a réuni à Bénin Azalai Hôtel, les responsables de la commission nationale des 13 pays membres du Resifao. A l’entame des travaux, le président en exercice du Resifao, Adolphe Kpatchavi, a exprimé sa gratitude aux correspondants nationaux et représentants des institutions et structures chargées de la francophonie en Afrique de l’ouest ayant répondu présent à cet atelier. Une séance qui s’ajoute à celle déjà menées par le mandat du Resifao que préside le Bénin, à savoir, le renforcement de la plateforme pour une meilleure visibilité des actions de la francophonie en Afrique de l’ouest, la mise en application du projet de promotion de la langue française, le toilettage des textes du réseau. Le président Adolphe Kpatchavi, n’est pas passé sous silence des nombreux défis qui restent cependant à relever plusieurs défis notamment celui de l’appropriation de la programmation quadriennale de l’Oif, afin de rendre plus visible les actions de l’organisation dans l’espace régional. « Le présent atelier intervient dans un contexte significatif pour notre organisation et pour l’Afrique de l’ouest, région que nous qualifions de berceau de la francophonie. L’exercice d’appropriation de la programmation attendu des participants donnera l’occasion à chacune des commissions nationales ici présente, de mettre en perspective et en cohérence les initiatives de la feuille de route de la SG Francophonie avec les priorités nationales », a indiqué le Directeur Représentant régional du Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’Oif, Eric Adja. Une feuille de route, poursuit le Dr Eric Adja, dans laquelle la Secrétaire général a retenu plusieurs thématiques clés telles que le numérique, la recherche de la pertinence de l’Oif, la jeunesse. « A travers un dialogue riche de notre diversité, nous devons trouver les voies et moyens de porter une attention encore plus grande au respect de nos valeurs, des principes démocratiques et des droits et libertés. Pour l’Oif, cette région doit occuper une place prépondérante dans le dispositif de coopération francophone. C’est pourquoi elle trouve indispensable que les responsables des institutions et structures nationales puissent s’exprimer, pour un ancrage et un pilotage commun de notre programmation », a-t-il exhorté. En procédant à l’ouverture des travaux de cet atelier, le Secrétaire général du Ministre des affaires étrangères, Hervé Djokpè, s’est réjoui du choix porté sur le Bénin pour abriter cet important atelier de l’Oif ainsi que les grandes actions menées par le BRAO pour une visibilité de l’Oif en Afrique de l’ouest. Il a convié les participants à… à savoir, la mise en œuvre de la feuille de route de l’exercice 2017-2019. Rappelons que cet atelier a aussi servi de cadre à la 8e réunion du Resifao qui a permis d’informer les participants sur la vie et les activités du réseau.

Rastel DAN

Ils ont dit

Dr Eric Adja, Directeur-Représentant régional du Bureau régional POUR l’Afrique de l’Ouest de l’Oif :
« La francophonie a diversifié ses priorités »
« La francophonie a diversifié ses priorités. Au début, c’était la culture et la langue française. Aujourd’hui, nous sommes passés à la Francophonie numérique, la Francophonie économique, à la stratégie jeunesse, l’égalité femme-homme, la cyber sécurité. Tous ces secteurs sont aujourd’hui au cœur de la Francophonie et au cœur des besoins des populations. Nous serons à l’écoute des correspondants nationaux puisque nous sommes au service des pays membres de la francophonie. Nous sommes aussi là pour préparer le cinquantenaire de l’Oif créé en mars 1970 à Niamey et également le sommet de Tunis ».

 

Maguèye Touré, Directeur correspondant de l’Oif au Sénégal
« Nous allons mettre en cohérence les politiques nationales et la programmation quadriennale de la francophonie »
« C’est un atelier qui réunir les responsables de structures nationales en charge de mla francophonie en Afrique de l’ouest. C’est un atelier qui est devenu une tradition parce qu’il réunit les responsables chaque année pour réfléchir et s’approprier la programmation de l’Oif, parce que l’Oif met en place une programmation tous les quatre ans. Et ceci devient sa feuille de route. Nous allons mettre en cohérence les politiques nationales de nos pays avec ce que la francophonie prévoit de faire sur les quatre ans ».

 

«Salifou Koumba, représentant la commission nationale de la francophonie du Niger :
« Le Niger a toujours été présent aux rencontres annuelles du Resifao et du Brao-Oif »

« Je représente mon pays qu’est le Niger au sein des institutions de la francophonie de l’Afrique de l’ouest. Depuis la création du Resifao, le Niger a toujours été présent aux rencontres annuelles du Resifao et du Brao-Oif. Dans le cadre du Resifao au Niger, nous avons le concours pour la promotion de la langue française auquel le Niger assiste. Nous avons même accueilli l’édition 2018 de ce concours. Toutes les actions de l’Oif qui concernent l’Afrique de l »ouest concernent aussi le Niger et nous profiterons de cet atelier pour échanger mettre en pratique les différents axes de la ^programmation quadriennale de la francophonie ».

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *