.
.

Le triomphe de la vérité

.

État civil: Les citoyens sans souche de naissance bientôt enrôlés


Jean Aholou, Président du comité de pilotage du Recensement Administratif à Vocation Identification de la Population (RAVIP)

A travers un communiqué de presse en date de ce mercredi 05 juin 2019, le président du comité de pilotage du projet Ravip (Recensement administratif à vocation d’état civil), Jean Aholou a annoncé la phase d’enrôlement pour les citoyens béninois dont les actes de naissance se sont révélés sans souche. Cette phase d’enregistrement démarre selon le communiqué, du 02 au 17 juillet prochain. L’opération de reconstitution d’actes de naissance vise à mettre fin aux tracasseries inhérentes à la destruction, à l’altération, à la disparition ou à l’inexistence de la souche d’actes de naissance auxquelles les populations sont confrontées. Ainsi, afin de mettre fin à toute ces tracasseries, le gouvernement du président Talon dans le cadre de l’enregistrement dérogatoire à l’état civil issu de la mise en œuvre du Ravip, a autorisé la reconstitution des actes de naissance dont les souches sont détruites, altérées ou ont disparu, précise le communiqué. Selon le même communiqué, il faut être d’abord titulaire d’un acte de naissance ; produire une copie simple de l’acte de naissance dont la souche a été détruite, altérée, disparue, ou s’est révélée inexistante et produire son récépissé Ravip pour avoir après sa souche. C’est pour cela que toutes les personnes concernées sont appelées à se rendre dans n’importe quel arrondissement situé sur le territoire national, et ce, quel que soit leur lieu de naissance pour se faire enrôler.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *