.
.

Le triomphe de la vérité

.

Instruction judiciaire: Le juge auditionne Yayi à son domicile ce jour


Boni Yayi

La nouvelle est tombée hier et n’a pas tardé à inonder les réseaux sociaux. L’ex-Chef de l’Etat, Boni Yayi vient de recevoir une convocation à comparaître devant le juge dans le cadre d’une instruction judiciaire. Dans la correspondance à lui adressée par le juge Aubert Kodjo du quatrième cabinet du  Tribunal de première instance de  Cotonou, il a été juste mentionné qu’il s’agit du dossier  référencé « COTO/2019/RP02285-CAB/2019, sans plus de détails. Mais cette comparution revêt un caractère particulier, Boni Yayi sera écouté chez lui dans sa résidence de Cadjèjoun à Cotonou. « En raison de votre qualité d’ancien Président de la République, dans l’intérêt d’une bonne administration de la justice, j’effectuerai le vendredi 7 juin 2019, à 15h 30 un transport à votre domicile en vue de vous entendre dans ladite procédure », a notifié le juge  à Boni Yayi dans ladite convocation.

Cette convocation à comparaitre qui reste une première à l’endroit de Boni Yayi, depuis l’avènement du pouvoir Talon, précède le déploiement impressionnant  du dispositif sécuritaire autour de son domicile, renforcé ces derniers jours par un conteneur transformé en cabine de police qu’une grue est allée décharger dans sa rue. Que reproche – t- on concrètement  à l’ancien Chef de l’Etat ? On en saura davantage au cours de cette journée à la suite de cette audience qui ne manquera pas de susciter de grandes attentions tant au plan national qu’international. Il faut rappeler, que c’est depuis les incidents malheureux des 1er et 02 mai dernier à Cotonou, notamment au quartier Cadjèhoun, ayant occasionné des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants, que  le domicile de Yayi a été encerclé par des agents de la police républicaine. Selon des sources proches d’elle, le dispositif sécuritaire mis en place depuis lors vise à assurer la sécurité de  l’ancien chef de l’Etat. Mais il semble bien que les données ont évolué, et qu’il y aurait  des faits qui lui seraient reprochés dans les troubles observées et qu’il devrait y répondre. On en saura davantage au cours de cette  journée.

Christian Tchanou

 

 

 

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *