.
.

Le triomphe de la vérité

.

CAN Total Egypte 2019: Le duo Homeky-De Chacus, la clé d’une bonne participation des Ecureuils


L’édition 2019 de la coupe d’Afrique des Nations Total aura lieu du 21 juin au 19 juillet en Egypte. Qualifiée pour y prendre part, l’équipe nationale du Bénin, Les Ecureuils, est très attendue pour ses performances, surtout qu’après 3 participations, elle n’a encore obtenu la moindre victoire. Mais quand on sait que derrière, il y a deux hommes ambitieux, le ministre en charge des sports, Oswald Homeky et le président de la Fbf, Mathurin De Chacus, qui parviennent à leur fin à travers leur franche collaboration, on se dit que quelque est possible. Puisque lors des éliminatoires, ces deux responsables en charge de la gestion du football ont leur preuve à travers leur gestion solidaire et sincère. Ce qui a mis tant les joueurs que le peuple en confiance. Et les résultats ont suivi. En effet, après avoir repris les matchs des éliminatoires, l’équipe béninoise qui, entre temps avait changé de sélectionneur, a eu l’organisation qu’il lui fallait pour mieux se comporter. De son côté, le ministre en charge des sports, Oswald Homeky n’a ménagé aucun effort pour parvenir, avec l’aide du gouvernement, à régler à temps tout ce qui est extra sportif à savoir les primes, les conditions de transports et d’hébergement. Pendant ce temps, Mathurin de Chacus, nouveau patron de la Fbf et ses collaborateurs, faisaient ce qui est de leur ressort. Quant aux joueurs, désormais aux petits soins, n’avaient plus qu’à faire le job , c’est ainsi qu’ils ont permis au pays de ficeler sa qualification à partir de la double confrontation entre le Bénin et l’Algérie. Car, après une victoire (1-0) contre la Gambie et nul (0-0) contre le Togo, les Ecureuils devaient à tout prix arracher des points devant Les Fennecs d’Algérie qu’ils n’ont jamais gagnés. Mais, avec l’attention que leur portent tant le duo Homeky-De Chacus, ainsi que le peuple, ils ont dû se transcender pour chuter les Fennecs à Cotonou (1-0), seulement 4 jours après que ces Fennecs leur ont infligé 2-0, à Blida. Une première dans l’histoire du football béninois qui a été possible grâce à la clairvoyance du ministre Oswald Homeky qui a réussi avec l’appui du gouvernement à affréter un vol spécial pour ramener l’équipe d’Algérie. Puisque ce faisant, les joueurs ont eu le temps de récupération nécessaire et cela s’était fait ressentir lors de ce match que les hommes de Michel Dussuyer avaient même terminé à 10. Toujours engagés pour la qualification, Homeky et De Chacus ayant vu les portes d’Egypte 2019 pas totalement fermées après la défaite (1-3) en Gambie, ont encore fait parler leur bonne complicité dans la gestion de la préparation du dernier match contre le Togo. Cela a permis d’avoir un succès (2-1), le 24 mars dernier à Cotonou. C’est dire que l’organisation et l’atmosphère que prône ce duo autour des Ecureuils sont gage de succès. Elles remettent tous en confiance et amènent à espérer mieux de cette participation. Il est donc impérieux qu’en tant que faiseurs de joie, le président De Chacus et le ministre Oswald Homeky ne se dérobent à leur bonne entente pour continuer d’être les porte-bonheur des Ecureuils jusqu’au pays des pharaons. S’ils ont œuvré pour la qualification à la phase finale, il n’y a pas de raison qu’ils n’œuvrent pour faire briller le Bénin à cette CAN. Car, il est tant de révéler le Bénin à la coupe d’Afrique des Nations. Une qualification pour le second tour est bien possible. Il faut donc aller la chercher.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *