.
.

Le triomphe de la vérité

.

Assemblée nationale: Up contrôle le perchoir


Malgré les tumultes et les menaces qui ont plané ça et là, les députés de la 8ème législature ont été installés hier au palais des gouverneurs  à Porto-Novo en toute sérénité. Après leur installation conformément aux dispositions du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, le bureau d’âge a convoqué une séance plénière pour ce jour pour l’élection des membres du bureau.

« Je vous félicite pour votre brillante élection et vous souhaite un bon séjour ici dans une ambiance de fraternité. », c’est par ces mots de bienvenue que le doyen d’âge de la 8ème législature, Wallis Zoumarou a accueilli ses collègues aussitôt après son entrée à l’hémicycle hier à 10H11mn. « La première séance de chaque législature est présidée par le doyen d’âge de l’Assemblée nationale, assisté des deux plus jeunes députés pour remplir le rôle de secrétaire jusqu’à l’élection du Bureau. » stipule l’article 6 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Ainsi, l’honneur est revenu au bureau d’âge composé de Wallis Zoumarou, Epiphane Honfo, Orou Sé Guéné Yacoubou, respectivement doyen d’âge et les deux plus jeunes députés de la législature de conduire les travaux d’installation. Après avoir rappelé que le seul point inscrit à l’ordre du jour est l’installation des députés de la 8ème législature, le doyen d’âge a appelé un des plus jeunes dans le rôle de secrétaire parlementaire à donner lecture de la décision de proclamation des résultats de la 8ème législature par la commission électorale nationale autonome (CENA) et la cour constitutionnelle. Aussi a-t-il demandé au second secrétaire parlementaire de donner lecture des différents recours en contestation de cette élection législative formulés auprès de la cour constitutionnelle. Si la plupart de ces requêtes sont relatives à l’annulation ou l’invalidation de sièges à l’un des deux partis dans différentes circonscriptions électorales, il y en une qui porte sur l’invalidation du scrutin du 28 Avril 2019.

Outre ces procédures, le doyen d’âge a invité à la lecture des articles 3, 6,7, 8 et 9 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale qui encadrent la cérémonie d’installation des députés au début d’une nouvelle législature. Ce n’est qu’après ça qu’il a déclaré officiellement installé les 83 députés de la 8ème législature.

Il est important de préciser qu’à l’occasion de cette cérémonie, le doyen d’âge Wallis Zoumarou a prononcé un discours dans lequel il a prodigué des conseils à ses paires en général et le Président qui sera élu. Il n’a pas manqué d’appeler ses collègues à saisir le message que le peuple a voulu leur transmettre lors de ces élections législatives.

Avant la suspension de la séance, le Bloc Républicain et l’Union Progressiste se sont concertés pour s’accorder sur l’élection ce jour vendredi 17 Mai des membres du bureau de la 8ème législature. Selon les concertations de ce jeudi soir, il apparait que l’Union progressiste contrôlera le perchoir de cette 8ème législation.

Fidèle KENOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *