.
.

Le triomphe de la vérité

.

2e journées scientifiques du Plnp: Plus 200 spécialistes pour relever le défi de l’élimination du paludisme au Bénin


Vue partielle des officiels à l’ouverture officielle de la rencontre scientifique

Les 2èmes journées scientifiques du Pnlp (Programme national de lutte contre le paludisme) ont démarré ce jeudi, 16 mai, dans la salle de conférences de l’Institut des sciences biomédicales appliquées (Isba) de Cotonou. Plus de 200 participants de profils divers et variés prennent part à cette rencontre scientifique majeure marquée par une cérémonie d’ouverture qui a connu la présence de plusieurs autorités et partenaires techniques et financiers. La rencontre prend fin ce vendredi, 17 mai.

« Le paludisme : défis et perspectives d’élimination». C’est le thème de ces journées scientifiques auxquelles prennent part depuis hier à Cotonou, parasitologues, palutologues, socio-anthropologues, médecins vétérinaires, etc. Autour de ce thème, plusieurs sous-thèmes sont inscrits à savoir : épidémiologie du paludisme ; prise en charge des cas ; paludisme, grossesse et autres infections ; bioécologie, résistance des vecteurs et lutte anti vectorielle ; plantes médicinales, aspects socio—anthropologiques du paludisme. Le président d’honneur des journées, Pr Achille Massougbodji a donné le top des travaux en animant la conférence inaugurale dont le thème a porté sur l’« Elimination du paludisme : état des lieux, défis et perspectives ». Avant son intervention, la cérémonie d’ouverture officielle a donné l’occasion à diverses personnalités de réaffirmer la nécessité de redoubler d’efforts pour arriver à bout du paludisme qui continue de tuer. Après le discours de bienvenue de la coordonnatrice du Pnlp et présidente du comité d’organisation des 2ejournées du Plnp, Pr Aurore Ogouyemi-Hounto, la présidente du comité scientifique, Pr Dorothée Akoko Kindé-Gazard s’est réjouie du choix du thème de la rencontre qui permettra aux participants de « prendre des résolutions hardies et de formuler des recommandations idoines » pour arriver à bout de la maladie au Bénin. « Le paludisme n’est pas seulement un problème scientifique ; le paludisme est réel, le paludisme est mortel et nous devons le combattre » a déclaré le représentant-résident de l’Usaid au Bénin qui a aussi parlé des statistiques alarmantes de la maladie et réaffirmé l’engagement de l’Usaid à se tenir aux côtés du Bénin dans la lutte : « Notre engagement aux côtés du gouvernement béninois pour la lutte contre le paludisme est infaillible ».Dr Jean-Pierre Baptiste, le représentant-résident de l’Oms au Bénin, qui a martelé que l’élimination du paludisme est possible et non de l’utopie, s’est aussi réjoui de la tenue de cette rencontre qui permettra aux uns et aux autres d’avancer dans la lutte au Bénin. « L’évocation du thème fait sourire beaucoup d’acteurs sanitaires et pourtant cela est possible. (…). Pour atteindre l’élimination du paludisme prônée par la Stratégie technique mondiale de lutte contre le paludisme pour 2030, il est indispensable que chaque pays sorte des sentiers battus en entreprenant des interventions audacieuses et innovantes. C’est dans ce cadre que je situe les présentes Journées scientifiques qui visent à faire le point des recherches effectuées dans le pays, afin d’apporter des solutions efficaces et efficientes à la riposte nationale de lutte contre le paludisme, tant au Bénin qu’à la sous-région, voire à toute l’humanité ». Dr Baptiste a lui aussi réaffirmé l’engament de l’Oms aux côtés du Bénin pour combattre le fléau. « Nous pouvons mettre fin au paludisme…Les différents résultats des travaux de recherche qui seront présentés au cours de ces journées permettront de partager les expériences de terrain, comprendre les changements sanitaires induits par l’endémicité de la maladie et, de fait, aider le système sanitaire à mettre en place une meilleure approche de solutions » a souligné Dr Pétas Akogbeto, le directeur de cabinet de ministre de la Santé.

Flore NOBIME

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *