.
.

Le triomphe de la vérité

.

Renforcement de la sécurité à Parakou: Le maire Charles Toko relance les brigades civiles


Les brigadiers civiles de Parakou

Suite aux incidents violents survenus dans le cadre des législatives du 28 avril dernier, et les multiples cas de braquage, de cambriolage et de vol enregistrés dans la cité des Koburu, le maire de Parakou, Charles Toko a remis en service, les Brigades civiles de sécurité dans plusieurs quartiers de Parakou. Cette mesure du conseil municipal de Parakou vise à mieux assurer la sécurité des biens et des populations et la protection des infrastructures construites. La cérémonie de remise de matériels à ces brigadiers s’est tenue ce mardi 14 mai à la mairie en présence de certains chefs quartiers et des agents desdites brigades. Des tee-shirt Lacoste à l’effigie de la commune et du quartier, des lampes torche, sont entre autres matériels reçus par les nouveaux agents des Brigades pour assurer la sécurité des populations et de leurs biens. Très content de cette disposition prise par le Maire Charles Toko, Clément M’Po et Mouhamed Traoré Idrissou, respectivement chef-quartiers Albarika et Ladjifarani Petit père, ont salué l’initiative tout en appelant les populations à prendre désormais leurs précautions en gardant sur elles, toute pièce pouvant les identifier, pour ne pas se retrouver dans les mains des forces de sécurité. Ils ont aussi appelé à l’accompagnement de ces populations afin que les personnes suspectes soient mises hors d’état de nuire. Pour le Secrétaire général de la mairie Félix M’Potcha, le décret portant Règlementation du maintien de l’ordre public voudrait que le maire prenne toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité sur son territoire. Et c’est au regard des évènements récents que cette décision a été prise, selon lui. « Il ne s’agit pas d’une brigade qui vient remplacer la police républicaine. Ce sont des intermédiaires auprès de la police républicaine », a-t-il précisé, invitant par la suite, les populations à circuler dans des conditions saines sans entraver les mouvements des autres.

Laurent D. Kossouho (Coll)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *