.
.

Le triomphe de la vérité

.

Législatives 2019: Tori promet 24 000 voies à Rogatien Akouakou et Philomène Chincoun


Pascal Irénée Koupaki, membre du Bureau Politique de l’Union Progressiste et le candidat Rogatien Akouakou

Ce mardi 23 avril, douzième journée de la campagne électorale pour le compte des législatives du 28 avril 2019, les candidats de l’Union Progressiste de la 5ème circonscription ont organisé un géant meeting dans la commune de Tori-Bossito. Rogatien Akouakou et sa suppléante Philomène Chincoun n’ont pas fait les choses à moitié. Ils ont mobilisé les notables, cadres, responsables d’associations, et les fils et filles des six (06) villages que compte Tori-Bossito Nord pour porter le message d’espoir du Baobab ensoleillé.
La cour extérieure de l’Ecole Primaire Publique de Aidohoué était noire de monde et les chaises disposées sous les quatre grandes bâches étaient insuffisantes pour contenir cette foule. Le candidat Rogatien Akouakou, très impressionné a salué ce rassemblement autour de la cause de l’UnionProgressiste et n’a pas manqué de rappeler que c’était « la première fois dans l’histoire de cette localité que tous les enfants des six (06) villages se réunissaient autour d’un même combat. Ceci n’a été possible que sous l’impulsion des aînés qui ont tenu à nous unifier et nous laisser la place », a-t-il déclaré.
Puisque l’Union progressiste est le parti des aînés sages qui ont décidé de quitter la compétition pour appuyer les jeunes, ce géant meeting a été rehaussé par la présence du ministre d’Etat Pascal Irénée Koupaki, membre du Bureau Politique de L’Up et surtout fils de la cinquième circonscription électorale. Il a dans son message affirmé qu' »il s’agit de questions de santé, d’école, d’enseignant ou d’infrastructure, une fois notre candidat porté en triomphe le 28 prochain, elles trouveront de réponse. Je suis ici pour vous aider à porter massivement, dans les urnes, votre choix sur notre jeune frère ».
Le peuple de Tori-Bossito Nord très heureux a promis accompagner les candidats avec la ferme détermination de leur donner vingt-quatre mille (24 000) voix au soir du scrutin du 28 avril prochain. Et pour le maire de la commune, « Rogatien Akouakou, est déjà député. Car dit-il, » il y’a des signes qui ne trompent pas. Nous agissons ici depuis des jours, seule la chaleur était notre compagnon. Mais aujourd’hui où nous avons initié ce meeting, le ciel est sombre et noir de nuage annonciateur de pluie avec une fraîcheur qui nous fait du bien « . En effet, de gros nuages ont plané dans le ciel durant toute la durée du meeting et une fine pluie s’est abattue sur Aidohoué à la fin de cette historique activité, symbole de la renaissance; signe que la graine de victoire mise en terre ce jour, sortira un Géant Baobab en la personne de Rogatien Akouakou qui, une fois député, continuera à se battre pour l’amélioration des conditions de vie du peuple.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *