.
.

Le triomphe de la vérité

.

Modernisation de la cartographie du Bénin: Les nouvelles cartes topographiques et base de données géographiques numériques transmises au gouvernement


Lors de la remise officielle d’une carte au ministre du cadre de vie, José Tonato

Souhaitée par le gouvernement du Président Patrice Talon, la cartographie du Bénin est renouvelée, modernisée. Ainsi, le Bénin dispose de nouvelles bases de données géographiques et surtout numériques dont les remises ont été faites le jeudi 18 avril 2019, à l’Institut français de Cotonou. Et, c’est le ministre du cadre de vie et de développement durable, José Tonato qui, au nom du gouvernement béninois, a reçu le chef d’œuvre réalisé par l’IGN-France International. Selon les informations, cette réalisation des données cartographiques de haute résolution, actualisées et numérisées modernes s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à la préservation et au développement des forêts galeries et cartographie de base numérique (Papdfgc), lancé le 7 novembre 2013. Ce projet d’un budget total de 8 300 000 euros est cofinancé par l’union européenne (8 millions d’euros) dans le cadre de l’Alliance mondiale de lutte contre le changement climatique et le Pnud (300 mille euros). Présent à la cérémonie de remise, Adama Bocar Soko, représentant résident du Pnud a.i a affirmé que «ces outils cartographiques ajoutés aux photographies aériennes constituent un instrument capital pour la planification spatiale du développement et les prises de décision pour une meilleure gestion des investissements de développement». De son côté, l’ambassadeur, chef de la délégation de l’Union européenne au Bénin, Oliver Nette a exprimé sa satisfaction quant à la mise à disposition d’outils cartographiques numériques de pointe et de grande qualité, quasiment unique en Afrique subsaharienne. Il a par ailleurs insisté sur le fait qu’à travers cet appui financier, l’union européenne s’engage avec détermination au côté du Bénin dans la lutte contre le changement climatique. Il a ensuite fait savoir que la durabilité de cet important outil cartographique va constituer le prochain défi du gouvernement béninois. «Il faudra être capable de mettre à jour ces informations de façon régulière et systématique. Ce travail nécessitera de gros efforts de coordination dans toutes les strates de l’administration béninoise, au niveau central et décentralisé, et dans tous les secteurs», a-t-il conseillé avant que José Tonato, ministre du cadre vie et de développement durable ne laisse entendre sa joie, puis prendre l’engagement au nom du gouvernement béninois de mettre tout en œuvre pour ces acquis n’accompagnent réellement le développement du Bénin dans les années. «On ne saura parler de ville durable sans cartographie précise», a-t-il conclu.

Il faut préciser qu’au total, 6318 cartes topographiques et thématiques au 1/50000 couvrant l’ensemble du territoire national sur des bases de 15500 photos aériennes ainsi que 9 cartes au 1/200000 imprimées en 400 exemplaires ont été produites. Et que toutes ces données cartographiques sont hébergées sur le site www.geobenin.bj mis en place à cet effet. Plusieurs acteurs nationaux de l’institut géographique, du centre national de télédétection, les universités, l’ordre des géomètres et les structures privées de cartographie ont été formés à l’utilisation optimale des systèmes d’information géographique, des images et cartographiques.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *