.
.

Le triomphe de la vérité

.

Comité interparlementaire de l’Uemoa: Les travaux de la 43e session ordinaire ouverts


Janvier Yahouédéou prononçant le discours d’ouverture de la 43e session ordinaire du C IP UEMOA

Les parlementaires des pays de l’UEMOA réunis dans le comité interparlementaire  (CIP UEMOA) tiennent leur 43e session ordinaire à Cotonou. Le lancement de ladite session a eu lieu le lundi 15 avril 2019, à Azalai Hôtel.

Prévue pour prendre fin le 24 avril, cette session sera l’occasion pour les députés des 8 pays de l’UEMOA d’examiner le rapport d’activités de l’année 2018, de remettre à niveau le calendrier des activités pour l’exercice 2019, d’examiner l’état d’avancement des dépenses au 31 décembre 2018 puis de faire l’analyse critique du budget 2019. Outre ces points qui sont au programme pour ces parlementaires, le président par intérim du CIP, l’Honorable Janvier Yahouédéou a informé que «conformément aux textes de l’Union, le président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima présentera son rapport sur le fonctionnement et l’évolution de l’union ». « Cet exercice qui consiste à informer les députés sur l’évolution des grands chantiers de l’Union, constitue un moment fort de la 1ère session annuelle du comité interparlementaire », a ajouté Janvier Yahouédéou. Au cours de cette session dite d’orientation des grandes lignes de l’exercice 2019, il y aura également la présentation de quatre nouveaux députés membres du Cip, au titre du Togo, la présentation du nouveau communicateur du CIP et des compte-rendus des travaux de sessions antérieures et des réunions de l’inter sous-comité du CIP, tenues dans certaines capitales des Etats membres.

Pendant ce rendez-vous, les députés membres présents visiteront le poste de contrôle juxtaposé d’Hilacondji, financé par l’UEMOA. En cours de construction, ce poste est installé à la frontière entre le Bénin et le Togo. Les députés visiteront également un deuxième projet de l’UEMOA, un magasin de conservation et de stockage des produits agricoles. Il y aura également deux importantes communications qui porteront respectivement sur : «l’état des lieux de la mise en œuvre du programme du G5 Sahel et perspectives » et « l’extrême pauvreté et l’emploi des jeunes en Afrique subsaharienne, notamment dans les pays de l’Union : Quelles interpellations des gouvernants et des parlementaires ? ». Autant d’activités auxquelles le président Janvier Yahouédéou tout comme le premier vice président de l’Assemblée nationale du Bénin, Eric Houndété, invite les participants. Il faut souligner que Eric Houndété du parlement béninois souhaitant la bienvenue aux différents députés, a salué l’engagement des uns et des autres en répondant présents à cette session.  «Votre présence témoigne l’UEMOA», a-t-il déclaré.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *