.
.

Le triomphe de la vérité

.

Législatives de 2019: Wabi Waliath et les candidats républicains de la 15ème installent les comités de campagne


Vues : 0

Présenter les candidats, sensibiliser les populations et installer les comités de campagne dans les arrondissements de la 15ème circonscription électorale. Tel est l’objectif de la séance organisée par les candidats du bloc républicain de la 15ème circonscription électoralece mardi 09 avril 2019 à Cotonou. A la tête de cette série de sensibilisation Abdel Kader Gbadamassi, tête de liste du Bloc Républicain dans cette circonscription entourée de ses paires.

La vague du cheval blanc a sillonné les 1er, 2ème et 3èmearrondissements de Cotonou dans le seul but d’expliquer aux populations, le processus électoral qui a conduit à la participation de deux listes aux élections législatives du 28 avril prochain. Pour l’exercice, des candidats bien informés et aguerris, en face d’une population en quête de compréhension afin de se faire une idée de la conduite à tenir les jours à venir. « L’opposition béninoise ne s’est pas préparée pour aller aux élections » clame Christophe Houssou alias Babassa candidat républicain dans la 15ème circonscription, à la rencontre tenue à l’école primaire publique d’Avotrou. « Ils ont participé aux séminaires et ateliers sur la réforme du système partisan, ils ont participé au vote du code électoral et de la charte des partis, ils ont été informé de la promulgation de ses lois mais se sont abstenir de se mettre en règle pour la mise en application des textes », a-t-il ajouté montrant la mauvaise foi de l’opposition béninoise. A entendre Christophe Houssou, « le chef de l’Etat n’a rien à voir dans ce qui se passe actuellement car en père de famille, il a convoqué deux fois de suite la classe politique et l’opposition pour trouver un consensus mais les amis d’en face n’ont pas voulu ». A tour de rôle, les candidats ont tenu un langage de vérité avec les populations expliquant la situation politique actuelle du pays et le processus qui a conduit la Cena à ne retenir que deux listes de la mouvance présidentielle pour les élections. Parlant de ses deux listes, le candidat Abdel Kader Gbadamassi crache le morceau : « La batail sera très rude. Ce ne serait pas un match amical comme se plaisent à le dire certaines personnes. Le Bloc Républicain et le l’Union Progressiste soutiennent tous les actions du chef de l’Etat mais n’ont pas la même idéologie. Nous n’avons pas les mêmes visions et nous devons chacun nous battre pour avoir nos députés », a-t-il clarifié. Et pour lancer un défi à ses amis d’en face, il précise : « J’ai entendu dire que dans la 15ème, le bloc républicain n’aura rien et qu’ils vont emporter les 4sièges. Moi je ne voudrais pas me mettre dans des pronostics à tout vent, la campagne sera bientôt lancé, c’est sur le terrain qu’on va se reconnaître », a ajouté Abdel Kader Gbadamassi. A ses côtés, Wabi Waliath, Eliane Saïzonou la 2ème titulaire, Virginie Agbodjogbé en 3ème position et Christophe Houssou ainsi que leurs suppléants. Il est à noter que le même exercice de sensibilisation et d’installation des cellules de campagne ont eu lieu dans les trois premiers arrondissements de Cotonou et se poursuivront dans la journée du mercredi dans les trois autres afin de boucler la 15ème circonscription en attendant le lancement de la campagne proprement dite.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page