.
.

Le triomphe de la vérité

.

Concours de photographie Wiki Loves Africa (WLA): Joseph Hervé Ahissou remporte le premier prix


Joseph Hervé Ahissou

Les gagnants de la première édition au Bénin du concours de photographie Wiki Loves Africa sont connus depuis ce week-end. Le premier prix est décroché par Joseph Hervé Ahissou. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée le vendredi 15 mars 2019 à l’Institut Français de Cotonou. Plus de 700 photos soumises par plus de 50 participants ! Ce sont là les grands chiffres au Bénin de cette première édition du concours de photographie Wiki Loves Africa dont le thème porte sur les jeux. L’objectif est de valoriser des représentations visuelles de jeux, de sports et de toutes sortes d’interactions ludiques sur l’Afrique. Pour le directeur de l’Institut Français au Bénin, Jean-Michel Kasbarian, les participants du Bénin « ont compris l’enjeu, celui de faire connaître à travers des photos des réalités ». Ces photos, selon lui, transmettent un message qui est une forme d’approche universelle considérant les traditions, les divers jeux et les formes d’expressions. Procédant à la délibération, Stéfano Amekoudi, directeur du campus numérique Francophone de Cotonou, dira que « ce sont de très belles productions ». Parmi une quinzaine de photos présélectionnées, trois ont retenu l’attention des membres du jury. La première photo est l’œuvre de Joseph Hervé Ahissou, qui a pu capturer le mouvement de deux enfants jouant au football. Le directeur du campus numérique Francophone a mis l’accent sur la qualité, les couleurs de la scène mais aussi l’émotion des enfants qui se dégage à travers cette reproduction. Après les phases nationales, les sélections finales seront soumises au niveau continental.

L’appel du lauréat
Journaliste et Spécialiste en Communication, Joseph Hervé Ahissou n’a pas caché son agréable surprise par rapport à ce prix qui, pour lui, est à la fois un bon signe et une invitation à mieux faire. « Pour moi, la photographie est une forme d’écriture de l’histoire du monde. Et il faut que les africains puissent contribuer à écrire l’histoire de cette Afrique qui gagne, qui joue, qui danse, qui rit, qui vit. Pour faire connaitre cette Afrique, je sors presque toujours avec de quoi capter l’instantané », a-t-il déclaré avant de préciser que pour lui, cette initiative de la fondation Wikimédia est louable. « La photographie est une passion que j’ai découverte il n’y a pas longtemps et j’ai eu la chance de rencontrer un grand talent comme Erick Ahounou qui m’a initié. Ma famille et mes amis me supportent beaucoup et je pense que le résultat de ce concours confirme la sincérité de leurs appréciations en même temps que c’est une invitation à mieux faire. Le simple fait d’avoir participé et de voir mes photos dans la sélection finale est une grande source de motivation ».

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *