.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de service à l’Edp de l’Ex-Flash/Uac: Le Prof. Gabriel Boko cède son fauteuil au Prof. Placide Clédjo


Le Directeur sortant Gabriel Boko ( discours en main) présentant son successeur Placide Clédjo, à sa droite

Le changement de main l’Ecole doctorale pluridisciplinaire (Edp) de l’ex-FLASH a été effective à l’Université d’Abomey-Calavi. Le Directeur sortant  le Professeur Gabriel Boko a passé service le mercredi 04 Février 2019  à son successeur, le Professeur Placide Clédjo, précédemment au poste d’adjoint. Après environ 2 ans à la tête de cette école, le Professeur Gabriel Boko part avec un bilan satisfaisant et  a été fortement salué par les enseignants, le personnel et même les étudiants. Devant des coordonnateurs de filière et collègues, il est revenu sur les grandes actions ayant marqué sa gestion. Cette reddition de compte a été marquée par un état des lieux qu’il a fait à l’assemblée. La gestion a produit de très bons résultats  au plan académique. « Depuis ma prise de service le 10 avril 2017 à ce jour, le point des résultats produits se présente comme suit : 175 thèses de Doctorat soutenues dont 3 thèses d’Etat, 198 mémoires soutenus en Dea /Master. Au nombre des attestations délivrées,  on note 182 attestations de Dea/Master, 90 attestations de Doctorat, etc. Sur le plan administratif, le Professeur Gabriel Boko s’est  également dit heureux d’avoir réussi à doter l’école,  d’un arsenal juridique et d’un arsenal pédagogique, des documents qu’elle n’a jamais eus depuis sa naissance, à le croire. Elle demeure, en effet, la seule école à avoir réussi la prouesse de se doter d’un arrêté ministériel portant création, attributions, organisation et fonctionnement et la seule qui dispose  d’un règlement pédagogique.

 

Plusieurs  dettes épongées  

Parlant de la situation financière, il estime qu’elle a été caractérisée par des dettes envers les fournisseurs d’équipements de bureau,  des produits d’entretien, les agences de voyages, les hôtels et enfin les services-traiteurs depuis 2014 pour la plupart. Des dettes,  qui touchent directement à la souveraineté et à l’honorabilité de l’Ecole doctorale. En bon gestionnaire,  le Professeur Gabriel Boko a réussi à sauver les meubles. “Aujourd’hui où je rends le tablier, toutes ces dettes ont été intégralement épongées ! La nouvelle gouvernance ne verra point de défilé de créanciers dans le hall d’en bas. Les deux derniers fournisseurs, dont les prestations datent du dernier trimestre de 2018, ont déjà leurs bons au niveau de la comptabilité centrale du Rectorat…..Il reste néanmoins une dernière catégorie de dettes sur laquelle je dois dire un mot, ne serait-ce que par respect pour vous qui m’avez élu : il s’agit des dettes envers les enseignants de l’Edp dont moi-même. On y note les frais d’encadrement de thèse qu’il faut distinguer des primes d’encadrement qui, elles, ont été  intégralement payées. Il s’agit aussi des honoraires de cours de master”. En outre, il se réjouit du fait qu’à son départ, les frais d’encadrement prévus par thèse encadrée ont été payés jusqu’en 2016. Et il ne reste que pour les années 2017 et 2018, années marquées par beaucoup d’incompréhensions. Par ailleurs, autour de l’encadrement des thèses, le climat est également assaini. En l’occurrence, il est mis fin aux thèses soutenues en 2 ans. “Aujourd’hui, plus aucun doctorant ne va en année supérieure s’il n’a pas eu à passer préalablement devant un Comité de thèse qui l’examine et l’en juge vraiment digne” a clamé le Professeur Gabriel Boko. Pour son successeur  avec qui il a réussi ce challenge, le Professeur Placide Clédjo, l’état des lieux est à saluer. Et comme son désormais ancien directeur, il a  pris l’engagement de porter loin l’école en relevant les autres défis qui l’attendent. «  Je ne cesserai de vous contacter dès que le besoin se fera sentir pour des conseils » a promis le Professeur Placide Clédjo. Son adjointe à ce poste est Dr Estelle Minaflinou, du département d’anglais.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *