.
.

Le triomphe de la vérité

.

Clôture de la 2ème édition du Ficmec et du Colloque scientifique international de Cotonou: L’ISMA décroche 3 nouvelles grandes distinctions


Doriane Zannou brandissant le trophée du Prix Canal+ du Meilleur Film Béninois

Les rideaux sont tombés sur la 2ème édition du Festival international du court-métrage des écoles de cinéma (Ficmec), et du Colloque scientifique international de Cotonou, tenue du mardi 15 au samedi 19 janvier à Cotonou. L’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel (Isma) du colonel Marcellin Zannou s’en est sorti comme seule école ayant remporté trois trophées.

Placée sous le patronage de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, la cérémonie de clôture de la 2èùme édition du Ficmec a conduit à la proclamation des résultats et la délibération des jurys ayant suivi les œuvres cinématographiques projetées. Les œuvres cinématographiques des artisans des écoles de cinéma, fortement mobilisées pour cette édition, ont été réparties en deux catégories : les documentaires et les fictions. Le jury du documentaire et d’animation était présidé par Anne Kern de l’université de New-York, et le jury de fiction, présidé par le cinéaste burkinabé Noraogo Sawadogo. Dans leur mission, ces derniers ont essentiellement mis l’accent sur les qualités techniques des œuvres (qualités des images, du son, du montage), les qualités artistiques et esthétiques des œuvres, et l’originalité du traitement. A l’issue de la présentation des critères de sélection, 11 différents prix ont été décernés. On note que l’Isma est repartie avec le Prix Canal+ du meilleur film béninois : « Naténi » de Doriane Zannou. Un documentaire qui a permis à l’auteure de faire découvrir pour certains, et redécouvrir pour d’autres, l’architecture si particulière des Tata-Somba, patrimoine mondial de l’Unesco, mini châteaux forts traditionnels. Naténi  est donc une invitation réussie à la découverte de l’histoire des Tatas, mais également un cri du cœur pour cet habitat en voie de disparition. La lauréate est aussi repartie avec le Prix spécial Be Channel, pour la valorisation de l’architecture traditionnelle Tata Somba.

Vue partielle des professeurs et chercheurs ayant pris part au Colloque ok

Le Prix spécial du jury a été décerné à Solange Koné pour son œuvre « Le Prix du pardon ». Un film qui tourne autour de plusieurs thématiques telles que les conflits conjugaux et leurs conséquences néfastes sur les enfants, le pardon, la symbolique de l’eau. D’autres prix tels que : le Grand Prix Pascal Abikanlou, le Prix la meilleure image, du meilleur montage, du meilleur son, le Prix coup de cœur du public, le Prix du meilleur film d’animation, du meilleur documentaire, de la meilleure fiction, le Prix Canal+ de la meilleure fiction, ont aussi été décernés au cours de cette cérémonie. En prélude à la gratification des auteurs des meilleurs œuvres, le Professeur Serge Théophile Balima, a procédé à la présentation des résultats, aux recommandations du Colloque ainsi qu’à la remise des attestations de participation aux professeurs et chercheurs venus de seize (16) pays. Au terme de cette cérémonie,  un dîner a été offert par l’ambassadrice de France au Bénin à tous les cinquante (50) enseignants chercheurs communicateurs et festivaliers venus de l’extérieur, auxquels se sont ajoutés les membres du staff administratif de l’Isma. Au cours de ce dîner, la France a fait une promesse ferme de s’impliquer davantage dans l’édition de 2021 dont l’appel à communication sera lancé le 31 juillet 2019.

Le Plan d’action de Marcellin Zannou, validé à la tête du Cara

En marge de la 2ème édition du Colloque et du Ficmec, le colonel Marcellin Zannou a présidé sa première conférence du Cilect African Regional Association (Cara). Cette conférence a réuni les responsables des écoles de cinéma de l’Afrique du Sud, du Burkina-Faso, du Cameroun, du Maroc, du Nigeria et du Bénin. Au cours de cette assise, le colonel Marcellin Zannou a fait la présentation des actions assorties de chronogramme de son plan d’actions pour les quatre années de son mandat. Un plan validé à l’unanimité des écoles présentes. 

 

 

Liste des Prix remportés

 

PRIX DE LA MEILLEURE IMAGE : BECANE de MIA COLLINS CINEFABRIQUE (CINENOMAD SCHOOL) LYON

 

PRIX DU MEILLEUR MONTAGE : TRIQ SLAMA   de MAMADOU HADY DIAWARRA -ESAV MARRAKECH

 

PRIX DU MEILLEUR SON : BLIND AUDITION  de ANDREAS KESSLER -FILMAKADEMIE BADEN WURTTEMBERG, ALLEMAGNE

 

PRIX COUP DE CŒUR DU PUBLIC : LA VIE DE DANIEL  de GILBERT BARARMNA -ESEC TOGO

 

PRIX DU MEILLEUR FILM D’ANIMATION : LARIA DEL MOSCERINO de  VON BERG LUKAS de FILMAKADEMIE BADEN-WURTEMBERG, ALLEMAGNE

 

PRIX DU MEILLEUR DOCUMENTAIRE : EVE KORNU  de KWASHIE MAGDELENE EYRAM – NAFTI,  GHANA

 

PRIX DE LA MEILLEUR FICTION : IZILWANE  de KYLLIAN ROUX – AFDA AFRIQUE DU SUD

 

PRIX SPECIAL DU JURY : LE PRIX DU PARDON  de KONE SOLANGE – ISMA BENIN

 

PRIX CANAL+ DU MEILLEUR FILM BENINOIS : NATENI  de DORIANE ZANNOU -ISMA, BENIN

 

PRIX SPECIAL CANAL+ DE LA MEILLEURE FICTION : LA POUPEE  de KONRAOGO ISABELLE – ESAV MARRAKECH

 

GRAND PRIX PASCAL ABIKANLOU : TAKOURTE  de KAMAL MARWANE – ESAV MARRAKECH

 

Prix spécial BE CHANNEL pour la valorisation de l’architecture traditionnelle TATA SOMBA décerné au film documentaire NATENI de Doriane ZANNOU de l’ISMA BENIN

Prix spécial BE CHANNEL pour la promotion des valeurs de la femme africaine décerné au film FEMME ÉBÈNE de Rachel KPIZING de ESEC TOGO.

Prix spécial BE CHANNEL pour la valorisation des rites endogènes décerné au film ÉVE KORNU de Magdalene Eyram KWASHIE de NAFTI GHANA.

 

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *