.
.

Le triomphe de la vérité

.

Restitution dans le Mono et le Couffo des travaux: Bio Tchané sonne la mobilisation des militants du Bloc Républicain


Bio Tchané saluant ici les militants républicains du Mono Couffo à l’une des étapes de la tournée

A la tête d’une forte délégation, Abdoulaye Bio Tchané, membre du présidium du Bloc républicain était ce week-end face aux militants républicains du Mono et du Couffo. Et ceci, après le même périple dans les départements de l’Atacora et de la Donga, une semaine plus tôt. Objectif : leur restituer les travaux du congrès constitutif du parti et les sensibiliser sur les attributs et le fonctionnement du Bloc républicain.

Plusieurs leaders politiques locaux étaient également au rendez-vous du Mono et du Couffo. On pouvait noter la présence des députés David Gbahoungba, Pascal Essou, Rosine Dagniho, des maires Vincent Acakpo, Joseph Anani Amavi et autres. Il y avait également de nombreuses délégations de jeunes, de femmes et autres catégories sociales venues de toutes les localités des deux départements. «Tous ceux qui sont ici n’ont pas pu effectuer le déplacement de Parakou le 8 décembre pour le congrès constitutif du Bloc républicain. Donc, notre rencontre de ce jour vise à vous rendre compte des décisions de ce congrès. Nous sommes venus également vous présenter le logo du parti ainsi que son organisation et son fonctionnement », a expliqué Abdoulaye Bio Tchané à chacune des quatre étapes de cette tournée, respectivement à Aplahoué (pour les délégués de la 11ème circonscription électorale), Dogbo (12ème circonscription électorale), Comé (17ème circonscription électorale) et Lokossa (18ème circonscription électorale). David Gbahoungba a affirmé à l’occasion que le Bloc républicain est « le parti que la région attendait depuis 1990 pour son décollage ». Vincent Acakpo, le maire de la commune de Dogbo ajoutera pour sa part que le « Bloc républicain est un parti d’envergure nationale mais que le département du Couffo, doit être l’un de ses bastions ». Même son de cloche de cloche de Rosine Dagniho pour qui « le parti est une chance pour les femmes et les jeunes ».

Dans la liesse et la ferveur, les militants ont exprimé leur fierté d’appartenir au Bloc républicain, signe de leur adhésion à la réforme du système partisan. Les 30% de représentation des jeunes et le même pourcentage accordé aux femmes dans les instances de décision prévus par les textes ont été salués comme une mesure positive. Au terme de cette tournée de vulgarisation, des registres seront ouverts dans tous les quartiers de villes et villages pour recenser les militants et les nouveaux adhérents. Ces derniers procéderont à leur tour, à l’élection des responsables au niveau local du parti; preuve que le Bloc républicain veut être un exemple de démocratie à la base.

Christian TCHANOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *