.
.

Le triomphe de la vérité

.

Présentation de vœux à l’Université d’Abomey-Calavi: Le Recteur da Cruz et son équipe engagés pour de nouveaux défis


Photo de famille des autorités avec les agents modèles de l’Uac

L’équipe rectorale et les membres de la communauté universitaire de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) ont sacrifié à la tradition par l’échange de vœux pour cette nouvelle année 2019. Une occasion pour le Recteur, le Professeur Maxime da Cruz, de réitérer son engagement et celle de son équipe à améliorer les conditions de vie et de travail du personnel administratif, des enseignants et des étudiants, à travers la concrétisation de grands chantiers. C’était le vendredi 11 janvier dernier à l’amphithéâtre Idriss Deby Itno de l’Uac.

« Agissons ensemble pour aller plus loin ». Tel est le crédo que s’était fixée  l’équipe rectorale dès son installation, en décembre 2017, pour relever les défis liés à la bonne marche et au rayonnement de l’Université d’Abomey-Calavi. Cette année encore, cette équipe  conduite par le Professeur Maxime da-Cruz, a réitéré son engagement à relever les défis de cette nouvelle année 2019. A l’occasion de la présentation de vœux, c’est le secrétaire général du syndicat des agents administratifs techniques et de services conventionnés de l’Uac, Bruno Ahouangbégnon, qui a salué le bilan assez élogieux de l’année 2018 à travers les actions menées en faveur de la communauté universitaire et surtout, du personnel administratif. Entre autres : le rétablissement de la prime de rentrée et des journées pédagogiques aux agents conventionnés, la construction du bâtiment de laboratoire de génétique, l’équipement de laboratoires en mobiliers et matériels informatiques, la signature de plusieurs accords de coopération. Il a exhorté le recteur à tourner son attention vers d’autres réalisations qui devraient améliorer davantage les conditions de vie et de travail du personnel administratif. Il s’agit de la restitution aux administratifs ayant les profils requis les postes administratifs occupés par des enseignants, l’obligation aux établissements et entités de souscrire leur personnel à l’assurance maladie, etc.

Dr Aimée Soglo, représentant l’intersyndicale des travailleurs de l’Uac, a pour sa part, exhorté l’équipe rectorale à renforcer les actions déjà menées pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents, enseignants et étudiants. « L’intersyndicale sera toujours à vos côtés si vos efforts continuent d’aller dans le sens de l’amélioration de l’image de notre université et de son rayonnement », a-t-elle rassuré. Après avoir accepté les vœux et doléances formulés, le Recteur Maxime da Cruz  est revenu sur les grandes actions entreprises l’année écoulée, au profit des établissements de l’Uac avant de rassurer la communauté universitaire de la poursuite des actions. « L’année 2019 sera faite d’événements heureux pour toute la communauté universitaire d’Abomey-Calavi », a-t-il souhaité, au regard des actions à entreprendre. Il s’agit du renforcement de la gouvernance académique, l’amélioration de la formation académique, le renforcement du dispositif de recherches, l’amélioration de la capacité des ressources additionnelles, l’amélioration de la gestion des déchets et centres commerciaux, la construction d’un nouveau bâtiment administratif pour le rectorat, l’acquisition d’un groupe électrogène de 250 KVA au profit de l’amphi Idriss Déby, la construction d’un bâtiment administratif avec une salle polyvalente, le pavage de l’axe reliant la Fsa à l’Enam, la réhabilitation électrique du rectorat et du rectorat annexe, l’électrification des amphithéâtres, l’installation de 100 bancs publics pour l’amélioration du cadre de vie, etc. « Mon équipe et moi travaillons toujours à faire de notre communauté un cadre adéquat de travail pour les enseignants, le personnel administratif et les étudiants», a-t-il rassuré, avant de convier les différentes équipes à se considérer comme des ouvriers qui recherchent la perfection, le bon et le beau. Cette cérémonie de présentation de vœux a aussi servi de cadre à la remise des lettres de félicitation aux meilleurs enseignants et agents modèles des établissements de l’Uac.

 

Ils ont dit

Léon Bani Bio Bigou, Secrétaire général honoraire de l’Université d’Abomey-Calavi: « Il faut continuer à maintenir la cohésion au sein de l’équipe rectorale »

« Avec un an de gestion, j’ai remarqué au sein de l’équipe rectorale, une continuité des tâches qui avaient été entamées. J’ai senti qu’il y a une véritable cohésion au sein de cette équipe. Une équine, ce n’est pas un groupe. Il faut continuer à maintenir et à renforcer cette cohésion. Il faut que cette équipe visite les textes pour voir les aspects qui leur permettent de réaliser leurs ambitions. Il faut définir clairement ce qui revient comme attribution au rectorat et aussi au gouvernement.  Sans textes, il n’y a pas d’administration, et sans administration, c’est la voix ouverte à tous les obsais. Je suis satisfait du bilan à mi-parcours et je ne fais que les encourager à aller encore davantage de l’avant ».

 

Odile Dossou-Guèdègbé,  Doyen de la Faculté des Sciences humaines et sociales (Fashs) et représentant les Chefs d’établissement de l’Uac: « Nous comptons sur le recteur pour rehausser l’image de l’Uac au Cames »

« Nous comptons sur le recteur pour rehausser l’image de l’Uac au Cames. Les problèmes au niveau des facultés qui salissent l’image de notre université doivent être traités avec tacts. Nous nous tenons prêts à accompagner le recteur pour le plein rayonnement de nos établissements et de toute la communauté universitaire ».

 

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *