.
.

Le triomphe de la vérité

.

Soutenance de thèse à l’Uac: Hermann Eric Tohon décroche le Doctorat en Sociologie du développement


Le Nouveau Docteur en Sociologie du développement, Eric Hermann Tohon

Sujet original abordé dans une analyse pertinente, un contenu scientifique solide et de qualité, donnant accès à une thèse dense et bien documentée, présentée dans un français à la hauteur du sujet. Le sujet est d’actualité, et abordé dans une approche rigoureuse avec une méthodologie correcte appuyée par un corpus théorique impressionnant. C’est au regard de ces observations que le jury international président par Kossivi Attiklémé, Professeur titulaire a déclaré admis l’impétrant Hermann Eric Tohon, avec la mention « Très honorable ». Pour le Président, la mention n’a pas été suivie de « félicitations » au regard des nouveaux textes qui régissent désormais les délibérations de soutenances de thèse, où les « félicitations » sont interdites ». C’était au terme de la défense des résultats de son travail de recherche, le 27 Décembre 2018 dans l’ex-Amphi Flash à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac). Il devient désormais Docteur dans la spécialité, « Sociologie du développement ». La thèse a porté sur le thème intitulé : « Analyse de la disparité socio-économique des artistes plasticiens dans les communes de Cotonou et d’Abomey-Calavi».

Ce qu’il faut retenir

Le nouveau Docteur Eric Hermann Tohon en photo de famille avec les membres du Jury 1

Selon l’impétrant Hermann Eric Tohon, dans le document la situation socio-économique des artistes plasticiens a évolué en passant d’une situation de précarité généralisée dans les années 2000 à une situation de disparité socio-économique où certains artistes plasticiens vivent de leur art et les autres, dans une situation de précarité. C’est donc pour comprendre cette situation, qu’il a fait recours aux théories de parcours de vie, du monde l’art, à l’analyse stratégique et à la théorie «Human Need». Partant de là, il a effectué une recherche à la fois qualitative et quantitative auprès de trois cent soixante-six (366) acteurs du monde de l’art. L’analyse des données recueillies à partir du test de khi-carré montre que la disparité socio-économique des artistes plasticiens s’explique par leur lieu de résidence, leurs trajectoires, la coopération des acteurs du monde de l’art, les conventions et les stratégies de pénétration du marché et de gestion de revenu. Des données que le candidat a approfondies dans une approche prospective axée sur une analyse structurelle, une analyse des jeux des acteurs et une analyse des évolutions possibles de la profession des artistes plasticiens, ouvrant de nouvelles perspectives sur le devenir de la profession d’ici à 2040. Au terme de la présentation, le jury l’a soumis à un second exercice pour mieux apprécier le travail. Au regard de la qualité de son intervention, du fond comme la forme du document, il a vu en lui, « un candidat laborieux et entreprenant à féliciter au regard de sa ténacité et de son courage ». Ce qui lui a valu le port de toge devant parents, amis intégrant ainsi, le cercle restreint des docteurs en sociologie du développement des Universités du Bénin. Précisons que le Directeur de la thèse, Professeur Albert Tingbé Azalou, n’a pas manqué de lui prodiguer des conseils pour la suite de son parcours universitaire. Le nouveau docteur Hermann Eric Tohon est né le 29 septembre 1978 à Abomey.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *