.
.

Le triomphe de la vérité

.

Interdiction d’abattage: Préserver à tout prix les cocotiers et la biodiversité


Le Président Patrice Talon

L’abattage des cocotiers se fera en cas de nécessité absolue sur autorisation préalable de l’administration préfectorale. Ainsi en a décidé le gouvernement béninois lors du conseil des ministres de ce mercredi 12 décembre 2018, en interdisant formellement l’abattage sans autorisation des cocotiers dans tout le Bénin. Cette mesure se fonde sur la loi n° 93-009 du 2 juillet 1993 portant régime des forêts en République du Bénin qui classe le cocotier parmi les espèces protégées et dont l’abattage est interdit. Cette mesure vient du fait que, depuis quelque temps, on assiste à une exploitation de plus en plus croissante du tronc comme bois de service, notamment pour la réalisation de charpente. Cette pratique, selon le compte rendu du conseil des ministres, est de nature à compromettre la survie de l’espèce comme on a pu l’observer sur la Route des Pêches, autrefois bien garnie en cocotiers, lesquels ont disparu aujourd’hui, obligeant l’Etat à une action d’envergure pour y recréer une cocoteraie en cours de croissance. Le Conseil des ministres tient à faire observer que la même mesure est valable pour tous les arbres en milieux urbains car il s’agit d’un rappel d’une disposition qui existait mais qui était méconnue de tous.

En prenant cette mesure, le gouvernement protège les espèces, lutte pour un meilleur cadre de vie et inscrit dans la durée le profit que le Bénin doit tirer de ses campagnes de reboisement. Celles-ci ne doivent plus être un éternel recommencement ou un simple folklore en ce sens que cette mesure du gouvernement est une alerte relative à une menace qui pèse sur une espèce. Ce faisant, l’Etat anticipe et prend ses responsabilités, déjà par un reboisement de la Route des pêches en cocotiers, mais aussi en mettant chaque citoyen devant ses responsabilités, puisqu’au-delà de l’embellissement et autres utilités, la flore doit être préservée.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *