.
.

Le triomphe de la vérité

.

Formation d’entraineur niveau 1 de l’Iaaf: 24 entraineurs d’athlétisme en stage à Porto Novo


Autorités fédérales et les stagiaires après le lancement officiel

Des entraineurs Béninois rehaussent leur niveau dans la pratique d’athlétisme. C’est à travers la formation niveau 1 de l’Iaaf qu’organise la fédération avec le soutien du comité national olympique et sportif du Bénin (Cnos-Ben) dont le top a été donné officiellement le lundi 10 décembre 2018. Ladite formation se tient au stade Charles de Gaulle de Porto Novo.
Selon le directeur du stage, Achille Aihou, ce stage dure 12 jours et connait la participation de 24 entraineurs venus de toutes les contrées du Bénin et se déroule dans une ambiance bon enfant. «On a noté une participation active des stagiaires, les cours se déroulent selon les normes de l’Iaaf avec l’espoir que chaque stagiaire tiendra la route » a-t-il déclaré avant d’informer que sa collègue, l’experte togolaise, Balikissou Tchakondo et lui ont invité les stagiaires à l’engagement, à la détermination, parce qu’il est important de savoir que ce stage est un grand défi que le Bénin doit relever. «C’est un stage qui ne sera pas du tout repos, et il faut une détermination à toute épreuve pour réussir à le suivre jusqu’à la fin. Nous aurions souhaité que le résultat soit à 100% à la fin du stage et nous invitons les participants à redoubler d’ardeur pour qu’à la fin, la satisfaction soit totale», poursuit-il.
Parlant du contenu de cette formation, Balikissou Tchakondo a informé qu’elle se découpe en plusieurs phases. «Il y a la présentation des cours magistraux en salle (notamment en anatomie, en physiologie, comment enseigner les apprentissages de toutes les disciplines en athlétisme dans tous les détails). Ensuite nous ferons la pratique sur le terrain des disciplines que nous enseignons en cours magistraux. Les stagiaires ont la chance d’apprendre ce qu’il faut enseigner exactement. Le geste juste que nous devons apprendre. L’autre phase est celle dans laquelle le stagiaire devient un enseignant et nous observons. Ici, ils seront en situation d’apprentissage et de formateur et nous serons là pour leur apporter des réponses claires à leurs inquiétudes», a ajouté l’experte. «Cette formation est la première que le Bénin abrite depuis 2000 et revêt donc une importance capitale», a rappelé le président de la Fédération béninoise d’athlétisme, Viérin Dégon. C’est alors qu’il a demandé aux stagiaires de donner le meilleur d’eux-mêmes pour qu’à la fin, tous soient déclarés admis au niveau 1, ce qui sera bénéfique pour le pays. «Surtout qu’il y a un projet (les classes sportives et les associations communales) que le gouvernement a initié et qui a besoin des encadreurs qualifiés pour diriger les enfants», a précisé Fernando Hessou, secrétaire général du Cnos-Ben, représentant le président Julien Minavoa.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *