.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lancement du Fitheb 2018: Un nouvel engagement pour les acteurs culturels


Eric Hector Hounkpè, du ministre de la culture et des sports, Oswald Homeky et de plusieurs autres invités au Fitheb 2018

La 14ème édition du Festival International du Théâtre du Bénin (Fitheb) a démarré depuis ce vendredi 16 novembre 2018. La cérémonie officielle de lancement s’est tenue dans la soirée du samedi au village du Fitheb installé sur l’esplanade intérieure du stade de l’amitié Mathieu Kérékou. Elle a connu la présence de Oswald Homeky, ministre de la culture et des sports, de Eric Hector Hounkpè, directeur du Fitheb, d’un parterre d’invités venus du Bénin et d’ailleurs. Les spectateurs ont aussi massivement fait le déplacement. Le Directeur du Fitheb a remercié le ministre et tout son cabinet pour leur implication personnelle afin que cet évènement ait lieu. « Me voici devant vous, honoré pour faire en sorte que cet évènement éclate en l’honneur de ce pays car cette édition s’est battue contre vents et marrés pour exister» a-t-il lâché. Il a également remercié les délégations étrangères qui ont accepté accompagner le Bénin pendant cet évènement. Au nombre de ces pays, il y a la Tunisie, la Belgique, le Cameroun, la Côte-d’Ivoire, le Madagascar, le Togo, la France pour ne citer que ceux là.
Au menu de cette 14ème édition du Fitheb, des spectacles d’humour, des contes chantés et murmurés, de la chorégraphie et autres. Pour le directeur du Fitheb, le théâtre a connu depuis quelques années une évolution fulgurante ayant inspiré le thème de la présente édition : « Théâtre et engagement civique et social pour un développement durable au Bénin en Afrique et dans le Monde ». Quant au ministre Oswald Homeky, il a tenu à remercier tous les acteurs du monde théâtral pour la tenue effective du festival et a souhaité la bienvenue aux troupes et délégations étrangères. « Le Fitheb a cessé d’être béninois, il est devenu international, il est désormais pour tous les passionnés du monde entier. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je suis honoré de faire ce lancement de renaissance » s’est-il réjoui. Après avoir lancé un appel pour plus de mobilisation et de rayonnement pour l’édition prochaine, trois coups de gongs successifs ont été donnés par le ministre ainsi que le directeur du Fitheb et les acteurs du théâtre à divers niveaux pour mettre officiellement sur orbite l’édition 2018.

Kivy AGNIDE (Stag)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *