.
.

Le triomphe de la vérité

.

Journées cinématographiques de Carthage: Le béninois Dimitri Fadonougbo distingué


Remise de trophée au cinéaste producteur Dimitri Fadonougbo

Le drapeau du Bénin a flotté sur le toit des personnalités ayant contribué à l’essor de la cinématographie en Afrique aux Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), qui s’est déroulée du 03 au 11 novembre 2018. Cette grande messe du cinéma et de la culture tenue à Tunis, a connu la distinction du Béninois, Dimitri Fadonougbo. Le cinéaste auteur-producteur et enseignant à l’Institut national des métiers d’arts, d’archéologie et de la culture à l’Université d’Abomey-Calavi a reçu le prix de la meilleure personnalité ressource africaine ayant fait des contributions remarquables et concrètes pour de nouveaux mécanismes dans le financement des productions cinématographes, audiovisuelles et de la culture. Cette distinction devant les acteurs du monde culturel et du cinéma, vient couronner les efforts consentis par le cinéaste dans le financement des productions cinématographiques en Afrique.
On se souvient encore des propositions pertinentes du cinéaste producteur, Dimitri Fadonougbo, à l’atelier de réflexion sur le développement cinématographique en Afrique dans l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, tenue à Nairobi, au Kenya, les 17 et 18 septembre 2017. Devant l’auguste assemblée où il était convié par l’Union Africaine et la Fédération Panafricaine du Cinéma (Fepaci), en tant qu’expert, l’enseignant, par ailleurs, président de la Fédération des associations des cinéastes du Bénin, avait plaidé pour une contribution plus accrue des partenaires au financement des productions cinématographiques en Afrique. Cet appel ajouté à ses exploits individuels pour le développement de la cinématographie, auront fait tache d’huile et conduit à cette distinction. « J’ai toujours proclamé haut et fort dans plusieurs foras à l’international que l’Afrique dispose de ressources capables de financer ses productions cinématographiques et sa culture. Et que l’Afrique est un continent d’avenir », avait-il déclaré. Dimitri Fadonougbo devient ainsi le tout premier Béninois à être distingué aux JCC. L’objectif des Journées Cinématographiques de Carthage est de reconnaitre et d’encourager les mérites des personnalités africaines intervenant dans le processus du développement de la culture en général et du cinéma en particulier, à travers des idées innovantes et constructives.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
1Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *