.
.

Le triomphe de la vérité

.

Deuxième congrès extraordinaire à Malanville: L’alliance Amana rallie Dynamique républicaine dimanche


La fusion des partis politiques en un même bloc, conformément aux exigences du nouveau code électoral continue d’animer l’actualité politique, à la veille des législatives de 2019. C’est pour répondre à cette nouvelle disposition que l’alliance Amana conduite par son leader charismatique, l’honorable et Professeur Nassirou Bako Arifari, organise le dimanche 28 octobre prochain, son deuxième congrès extraordinaire. Ce grand rassemblement que va présider en personne le Coordonnateur national de l’alliance Amana sera l’occasion pour ses membres, amis et sympathisants de se concerter et d’échanger sur la nouvelle orientation de l’alliance vers le bloc de la dynamique Républicaine. Mais, avant cette grande annonce, les couleurs sont déjà été annoncées aux cellules d’arrondissement de l’alliance Amana de Ouaké et délégués des communes de Copargo et Bassila. Salifou Féchal, suppléant du député Nourénou Atchadé de la 14ème circonscription électorale, avait rencontré au domicile de l’ex deuxième adjoint au maire Malawé Mamam, les sympathisants de l’alliance Amana afin de réfléchir avec eux sur la nouvelle orientation politique. Pour Salifou Fechal, cette séance leur a permis d’échanger avec les membres de l’alliance sur les décisions prises pour leur adhésion au nouveau bloc. Cette même rencontre lui a aussi permis de faire le bilan de ses activités en tant que suppléant de l’honorable Nourénou Atchadé. « J’ai exprimé ma désolation de ne pas pouvoir acquérir l’expérience qu’il faut pour pouvoir continuer dans le combat de la politique », s’est exprimé Salifou Féchal. Il a convié les militants et sympathisants de l’alliance à garder le cap et s’organiser à accepter l’alliance qui fait partir du bloc auquel ils vont appartenir. Il a saisi l’opportunité pour réaffirmer son engagement à accompagner le chef de l’Etat, Patrice Talon, dans la réalisation de son programme de développement et toutes les réformes engagées depuis son accession au pouvoir. Présent à cette rencontre, le chef d’arrondissement central de Ouaké et militant de l’alliance Abt, Bourou Dramane, s’est dit impressionné par cette démarche qui consiste à informer les membres de l’alliance des décisions politiques qui s‘opèrent. « L’essentiel quand on milite dans un parti politique, c’est d’attirer le développement vers sa communauté. Je crois que nous sommes aguerris et nous attendons que les différents congrès de Amana et Abt se tiennent afin que nous puissions regrouper sur le terrain tous les militants et les tenir informer de ce que désormais le mariage entre Amana et Abt est consommé pour le bonheur des populations à Ouaké », a-t-il conclu.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page