.
.

Le triomphe de la vérité

.

Exposition des photographies japonaises à l’Institut français de Cotonou: Une cinquantaine d’images pour révéler la ville de Tohoku au public béninois


Kiyofumi Konishi, Ambassadeur du Japon près le Bénin, à l’ouverture de l’exposition

L’Institut français de Cotonou porte depuis hier, mardi 23 octobre 2018, la couleur unique du Japon. Et pour cause, une cinquantaine de photographies japonaises y est exposée pour révéler au public béninois, la diversité socio-culturelle de la ville de Tohoku, une région située au nord-est de Honshu, l’île principale du Japon, et frappée par un séisme et un tsunami dévastateur, le 11 mars 2011. Cette découverte photographique permet au public de s’imprégner de la richesse culturelle de cette région japonaise, de découvrir son charme pittoresque, et révèle certains aspects de la vie des japonais tels que le paysage, la coutume, la vie familiale et autres aspects assez particulier à la région de Tohoku. La cérémonie d’ouverture de cette exposition s’est tenue en présence de quatre ministres du gouvernement. Il s’agit du ministre de l’Industrie et du commerce, Serges Ahissou, du ministre de l’Energie, Jean-Claude Houssou, du ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin et du ministre des Affaires sociales, Bintou Adam Chabi Taro.

L’Ambassadeur du Japon près le Bénin Kiyofumi Konishi, entouré des ministres du gouvernement

A cette occasion, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon près le Bénin, Kiyofumi Konishi, ne tarit pas de mots pour exprimer sa gratitude aux dirigeants béninois pour l’excellente coopération qui existe entre les deux peuples. Selon son développement, ces photos offrent aussi au public béninois, la sensation du riche patrimoine culturel du Japon. Il a saisi cette occasion pour exhorter le Bénin à soutenir la candidature du Japon pour l’organisation de l’Exposition universelle prévue pour 2025 dans la ville d’Osaka. Un appel auquel le gouvernement fortement représenté à favorablement répondu. Le ministre de l’Industrie et du commerce, Serges Ahissou, a rappelé le soutien du chef de l’Etat, Patrice Talon à soutenir le Japon dans l’organisation de cette exposition internationale, au regard de l’excellente qualité de ses produits commerciaux. Il a aussi tenu à remercier le Japon pour les nombreuses actions réalisées dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de la sécurité alimentaire, de la culture et autres, avant de souhaiter la poursuite de la parfaite relation entre les deux peuples. Il est à rappeler que l’exposition restera ouverte au public à l’Institut français, jusqu’au 2 novembre prochain avant de se déplacer vers l’ambassade du Japon au Bénin, du 19 novembre au 7 décembre 2018.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *