.
.

Le triomphe de la vérité

.

Université d’Abomey-Calavi: Le Plan d’orientation stratégique de l’Eneam en cours de validation


L’Ecole nationale d’économie appliquée et de management (Eneam) veut académiquement faire peau neuve. C’est dans ce cadre que se tient depuis ce jeudi 27 Septembre 2018  au Campus numérique francophone de l’Université d’Abomey-Calavi, un atelier de validation de son  Plan d’orientation stratégique (Pos). Organisé grâce à l’appui financier de l’Agence universitaire de la francophonie (Auf) pour durer du 27 au 29 Septembre 2018, cette rencontre vise la modernisation de l’Eneam afin de mieux répondre aux exigences des besoins du marché, de l’emploi et des populations. Pour la Directrice de l’école, Professeur Rosaline Worou Houndékon, l’objectif de  l’Eneam, après 38 ans d’existence, est de faire le point de son parcours en analysant ses forces et faiblisses,  les menaces et opportunités au regard de l’environnement qui devient beaucoup plus menaçant. Cela appelle précise-t-elle à revoir les curricula de formation, tenir compte aujourd’hui de la géo-stratégie à l’international en ce qui concerne la formation des produits. Car, à l’en croire, « une formation sans insertion professionnelle n’est pas une formation de qualité ». Ces remarques sont, poursuit-elle, autant d’éléments qui conduisent à une auto évaluation  et sur la base desquelles, il faut poser de nouveaux jalons. Pour atteindre l’objectif d’élaboration de plan, l’Auf a sollicité l’expertise du  Spécialiste en rédaction des projets d’orientation stratégique, Professeur Bennouma Mustapha. Il se charge depuis hier, de travailler avec les cadres au renforcement  et à l’amélioration des problématiques signalées au niveau des faiblesses en profitant de certaines opportunités qui se présentent aujourd’hui pour l’Eneam au niveau du marché national et international, de même qu’au niveau des partenariats avec les universités et les organisations internationales. « Nous sommes aussi là pour étudier les risques et les menaces afin de diminuer leur effet » a-t-il ajouté. Par ailleurs, pour faciliter l’élaboration du document en examen par les cadres, une analyse diagnostique a été faite sur l’Eneam où il a été constaté une matrice très intéressante élaborée comprenant les forces de l’école, notamment la qualité des étudiants, l’abnégation des enseignants. Au niveau des faiblisses, le diagnostic a relevé le manque de pratique au niveau des nouvelles méthodes d’innovations pédagogiques introduites désormais dans le document, ainsi que le manque d’orientation de certains étudiants et le non respect du plan académique. Le nouveau Plan d’orientation stratégique de l’école sera mis à disposition ce vendredi.

Directrice de l’Eneam, Professeur Rosaline Dado Worou Houndékon

« Nous pensons revoir nos offres de formation »

« Nous formons des étudiants de très bonnes factures malgré les difficultés que nous avons. Quand nos étudiants quittent le contexte béninois pour d’autres, ils sont meilleurs. Pas parce que de l’autre côté, on leur fait de la facilité, mais parce qu’ils ont eu la base dès le départ. Malgré les difficultés que l’école rencontre en terme d’effectif d’enseignants permanents et même un certain nombre de problème sur le plan logistique, l’école arrive à mieux encadrer les étudiants. C’est vrai que nous avons d’autres problèmes comme la délivrance des actes administratifs, de délibération. Je vais vous dire que c’est à cause de l’effectif du personnel qui ne permet pas de délibérer à bonne date. Nous pensons revoir nos offres de formation ».

Emmanuel GBETO

 

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page