.
.

Le triomphe de la vérité

.

Forfaits Gsm/Augmentation drastique des tarifs: Désapprobation totale des citoyens


Sur toutes les lèvres dans les maisons, aux services et dans les rues, l’on ne parle que de l’augmentation des prix de l’internet, des sms et des appels. Une équipe de la rédaction a recueilli quelques propos et impressions des Béninois sur la question.

Ehahoun Lionel, étudiant à l’UAC
«Moi je choisis de faire autre chose avec mon argent»
Moi je choisis de faire autre chose avec mon argent. Aujourd’hui, mieux vaut acheter du carburant dans sa moto ou acheter à manger que de payer des Mo pour l’internet. Je n’ai plus le choix, ce sont les dirigeants qui décident.

Houessinon Gloria , employée dans une buvette
« Cette réforme est grave »
Avant, quand tu faisais forfait 500frans ça dure 48 heures, maintenant si tu fais 500 francs tu as 24 heures. Il n’y a plus Whatsapp ni de Messenger qui soient gratuit. Tous les androïdes sont éteints, même les petits Nokia sont inutiles, car le prix de forfait appel a augmenté. Avant, si tu fais forfait 100 frs tu as 7 minutes d’appel, 7 sms et 5 Mo en plus, mais aujourd’hui avec 500 francs d’unités tu dis à peine allo et ton crédit est terminé. Cette réforme est grave. Que peut-on faire sans internet de nos jours ? Voilà que le réseau est de plus en plus cher.

Djakpo Osias, étudiant en linguistique
« Ce n’est pas cool »
Ce n’est pas bon, car de 14 minutes à 2 minutes ce n’est pas cool. Cela ralentit les business, il faut dépenser beaucoup pour des appels, mais on va toujours se connecter et on essayera de s’adapter.

Sehoun Parfait, opérateur économique
« Je me demande à quand la promotion de l’internet »
Nous avons deux catégories de personnes qui utilisent le forfait. il y a celles qui l’utilisent pour des choses obscènes. Moi j’utilise l’internet pour des affaires personnelles et économiques. On ne peut pas tenir compte des personnes qui utilisent mal l’internet pour augmenter le tarif. On dit qu’on fait la promotion de l’économie numérique et en même temps, on augmente les prix de communication. On ne veut pas une chose et son contraire. Je me demande à quand la promotion de l’internet. Notre gouvernement n’a qu’à prendre exemple sur le Sénégal et le Nigéria qui font réellement la promotion de l’internet. Si l’Etat peut créer un espace public où l’accès à l’internet serait gratuit ce serait bien. Pour les étudiants, l’internet est important surtout lors des recherches et même pour ceux qui choisissent l’option des cours en ligne.

Deh Rodrigue, revendeur de crédit
« On doit s’y adapter »
Quoi qu’en soit ce qu’on dira, on ne pourra rien changer. Avant, les sims coûtaient chers, pourtant les gens les achètent et maintenant qu’on a augmenté les coûts de l’internet, on doit s’y adapter. Avec cette nouvelle décision les gens seront contraints à aller vers les cybers.

Missenou Sitou, professeur de maths
« Cela va diminuer nos revenus »
« L’augmentation des coûts de communication en général a un impact négatif sur nos activités journalières. En ce sens que bon nombre de jeunes que nous sommes, nous utilisons internet pour faire nos activités pour pouvoir joindre les deux bouts, histoire de revenir à la maison avec quelque chose pour nourrir la famille. Maintenant qu’on va dépenser plus pour avoir la connexion, cela va diminuer nos revenus. On se demande si on peut encore exercer nos activités, par exemple aller sur internet pour télécharger des applications et faire des recherches. Ça va également agir sur la communication. Mais il faut voir aussi le bon côté de la chose parce que le gouvernement a besoin de moyens pour pouvoir améliorer les conditions de vie des populations. L’autre raison est de limiter aussi l’accès à l’internet aux enfants. Par exemple, un de mes élèves de 5ème m’a envoyé une demande d’amis sur Facebook. Donc si l’internet coûte cher, les enfants auront du mal à y accéder.

Zountangni Eric, nouveau bachelier
« Les réseaux Moov et Mtn vont sûrement licencier des agents »
Pour moi, ce n’est pas une bonne chose. Cela engendrera beaucoup de problèmes comme l’insécurité. Les gens n’ont pas de travail et leur distraction est l’internet. Maintenant que les autorités ont augmenté tout cela, ils ne pourront plus se distraire et il y aura des braquages. De plus, les réseaux Moov et Mtn vont sûrement licencier des gens, parce qu’ils n’auront plus assez d’argent pour entretenir le personnel. Les gens licenciés n’auront plus d’autres choix que de verser dans les vices sociaux.

Réalisation: Vivendus Ahouada, Samuel NOUHOUAYI et Kivy AYINDé (stagiaires)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
1Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

2 thoughts on “Forfaits Gsm/Augmentation drastique des tarifs: Désapprobation totale des citoyens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *