.
.

Le triomphe de la vérité

.

Forum des anciens chefs d’Etat sur la paix et la sécurité en Afrique: Les recommandations de Soglo et de ses pairs pour la stabilité en Afrique


Le Président Nicéphore Dieudonné Soglo entouré par le Premier ministre Japonais Shinzo Abe l’ancien président sud-africain Thabo Mbéki, et d’autres personnalités

Sur invitation du Premier ministre japonais, Shinzo Abe, le Président Nicéphore Dieudonné Soglo, a pris part à une rencontre des anciens chefs d’Etat africains du 30 août au 1er septembre 2018 à Tokyo, au Japon. C’est une initiative conjointe de la Nippon Foundation et du Ministère des Affaires étrangères du Japon, placé sous la co-présidence de l’ancien premier-ministre du Japon, Yoshiro Mori, et l’ancien président du Mozambique et président du Forum Afrique, Joaquim Alberto Chissano. Elle a aussi connu la présence du Premier ministre du Japon Shinzo Abe, Taro Kono, ministre des affaires étrangères du Japon, Yohei Sasakawa, Président de la Fondation Nippon, l’Ambassadeur Yoshifumi Okamura, Représentant du Gouvernement japonais pour la paix et la stabilité, le professeur John Tesha, secrétaire exécutif du Forum des anciens chefs d’État et de gouvernement africains, et d’autres chefs d’Etats africains dont, Olusegun Obasanjo, ancien président du Nigéria, Thabo Mbeki, ancien président de l’Afrique du Sud et Ben Mkapa, ancien président de la Tanzanie. Le groupe de base sur la paix et la stabilité en Afrique, dont le travail est intitulé « Vers une paix durable en Afrique », a discuté essentiellement d’une nouvelle approche sur la paix et la stabilité en Afrique en soutien aux efforts continentaux visant à concrétiser la vision du groupe pour une «Afrique pacifique, prospère et intégrée». L’objectif de la réunion était d’identifier les causes profondes des conflits en Afrique et les modalités de promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité, ainsi que d’identifier des domaines spécifiques de coopération pour éviter les conflits, résoudre les conflits actuels et promouvoir la paix. Après l’identification des causes profondes de l’instabilité en Afrique, le groupe de base a reconnu le rôle essentiel des institutions multilatérales et la nécessité de promouvoir des solutions africaines aux problèmes africains, à tous les niveaux. Le groupe de base a sollicité l’aide du Japon dans trois secteurs que sont : le rôle des Nations Unies, le renforcement des capacités pour l’Afrique et la prévention des conflits. Le Forum Afrique propose, entre autres, que le gouvernement japonais collabore avec l’UA pour promouvoir la nouvelle approche sur la paix et la sécurité en Afrique, collabore avec l’UA pour s’assurer que les capacités nécessaires sont développées en Afrique afin de mettre en œuvre les objectifs énoncés dans le rapport Hlippo, y compris la mise en œuvre de l’architecture de paix et de sécurité en Afrique, collabore avec les pays africains pour contribuer au renforcement des capacités et à l’investissement dans le développement d’infrastructures «douces» et «dures» afin d’aider le développement, la paix, la sécurité, la stabilité et la prospérité durables en Afrique. Le gouvernement Japonais est prié d’envisager un soutien logistique au groupe de base afin de convoquer une réunion d’Assemblée générale du Forum Afrique, dans le but d’approfondir les discussions sur la question et de formuler un plan d’action des solutions pour promouvoir la paix, la sécurité, la stabilité et la prospérité en Afrique. Pour finir, la réunion du groupe de base a convenu de partager le contenu de la discussion avec les autres membres du Forum Africain, ainsi que les institutions sous-régionales et régionales, selon le cas, afin de mettre au point des mesures concrètes pour relever ces défis.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *