.
.

Le triomphe de la vérité

.

Retrouvailles de la promotion 1998-2000 de l’ex Eni-Parakou: D’anciens élèves célèbrent 20 ans de professionnalisme dans l’enseignement


Les anciens élèves de l’ex-Eni de Parakou, promotion 1998-2000, le week end dernier

Ils ont forgé leurs armes professionnelles ensemble à l’ex Ecole normale Intégrée (Eni) de Parakou. Ensuite, ils ont été envoyés dans toutes les écoles primaires publiques sur tout le territoire national pour servir comme enseignant. Ils ont gravi les échelons pour devenir aujourd’hui des inspecteurs, des conseillers pédagogiques, des professeurs certifiés, des administrateurs civils, des docteurs…..20 ans après, ces anciens élèves de l’ex-Eni de Parakou, promotion 1998-2000, célèbrent deux décennies de fonction enseignante. Ils l’ont manifesté à travers une messe d’action de grâce en l’église Charles Lwanga de Bohicon, des moments de réflexion et de communication, des visites touristiques aux palais royaux à Abomey et à Agoingointo, et une grande réjouissance pour boucler la boucle. C’était du 07 au 08 septembre 2018à l’Hôtel « La Véranda » de Bohicon dans le Zou. 20 ans de carrière et de professionnalisme au service de la Nation dans le sous-secteur de l’enseignement paraissent aux yeux de ces acteurs du système éducatif béninois comme un moment béni. C’est dans cet esprit que s’est inscrite la Présidente du comité d’organisation, Yvette Kpati pour inviter ses camarades à reconnaitre les merveilles de Dieu à l’endroit de leur promotion. Elle estime queDieu a béni cette promotion parce que aujourd’hui, chacun d’eux se retrouve presque dans tous les maillons de la fonction publique. « C’est une grâce et nous devons travailler plus pour le développement de notre pays » a-t-elle avoué. Pour le Directeur départemental des enseignements maternel et primaire du Zou, Pierre Hounkandji, c’est un moment de gratitude à l’endroit de cette promotion qui, a pu contenir de bons cadres. Très réconforté, il a réitéré son engagement à accompagner toutes les bonnes initiatives comme celle de la promotion 1998-2000, qui feront l’éloge du système éducatif du pays. « Ils ont rendu de loyaux services à la République et honoré leur famille et le pays. Je pense qu’il faudra les prendre en exemple » a laissé entendre Pierre Hounkandji. Au nom du Préfet du Zou, le secrétaire général de la Préfecture Julien Wankpon s’est réjoui du choix porté sur Bohicon pour prendre un nouveau départ. La forte mobilisation témoigne selon lui, l’engagement de cette promotion à aller plus loin. Il a souhaité que cette promotion accompagne les réformes en cours dans les trois ordres de l’enseignement. Par ailleurs, deux communications ont été faites à la soixantaine de participants. La 1èrecommunication a porté sur le thème : « La nouvelle loi sur la retraite et la fonction publique : procédure et innovations » et la 2ème communication sur le thème : « Performance du système éducatif béninois : Analyse et perspectives » respectivement animées par l’actuel secrétaire général de la Csa-Bénin, Anselme Amoussou et Dr Christian Adékou. C’est sur ces mots que cette promotion s’est donné rendez-vous en 2023 pour les 25 ans.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *