.
.

Le triomphe de la vérité

.

Reprise du dialogue social: Face-à-face gouvernement-syndicats demain


Quelques responsables des centrales et confédérations syndicales

(La CSTB et l’UNSTB demandent le report de l’ouverture à 15 heures)

Par courrier N°0609/MTFP/SP-C en date du 06 Septembre 2018, la ministre du travail et de la fonction publique, Adidjatou Mathys a convoqué les centrales et confédérations syndicales à l’Infosec pour demain, jeudi 13 Septembre 2018,  à la deuxième sessionordinaire  de la Commission  nationale permanente  de concertation  et de négociations collectives  de l’année 2018. Il s’agit de Cgtb de Moudassirou Bachabi,  de la Csa-Bénin de Anselme Amoussou, de la Cosi-Bénin de Noel Chadaré, de la Cstb de Nagnini Kassa Mampo, de l’Unstb de Emmanuel Zounon, de la Csub de Christophe Houéssionon et de la Cspib de Christophe Dovonon. Mais la cérémonie d’ouverture prévue pour 10 heures, n’est pas du consentement  de deux organisations syndicales. Il s’agit de l’Unstb de Emmanuel Zounonet de la Cstbde NagniniKassa Mampo. Elles ont  réclamé, à travers un courrier adressé à l’autorité, en date du 10 Septembre, le report de l’heure d’ouverture, de 10 heures à 15 heures. Et pour cause, leurs organisations  projettent  une marche pacifique qui devra  se tenir dans la matinée de ce même jeudi pour dénoncer « certaines dérives du pouvoir », selon eux.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *