.
.

Le triomphe de la vérité

.

Affaire « faux et usage de faux sur l’âge des joueurs »: Déjà 18 personnes sous mandat de dépôt


Le Procureur de la République près le tribunal de première instance de Cotonou, Elonm Mario Métonou a informé l’opinion via un communiqué de presse N°0022/18/SP-PR en date du vendredi 7 septembre 2018, des chefs d’infractions dont font l’objet les personnes impliquées dans l’affaire disqualification des Écureuils cadets du tournoi qualificatif de la Can U17, Tanzanie 2019 dans l’Ufoa B. Selon lui, lesdites personnes sont poursuivies pourfaux et usage de faux certificat, et complicité. Au total, 22 personnes ont été interpellées dans cette affaire de disqualification des Écureuils cadets et présentées au parquet de Cotonou le vendredi 07 septembre 2018, 21 sont poursuivies des Chefs des infractions suscitées. Et selon le communiqué du Procureur de la République, il ressort que sur les 21 personnes poursuivies, 18 sont placées sous mandat de dépôt. Il s’agit de onze (11) joueurs, de sept (07) membres de la fédération et du staff technique sur les 8 poursuivis. Quant à l’ancienne ministre de l’enseignement supérieur, Vicentia Boco, la radiologue qui a procédé à la contre-expertise et son employé, Désiré Hounguè, ils sont poursuivis sans mandat de dépôt. Le procès est prévu pour se tenir devant la première chambre des flagrants délits le 23 octobre 2018.

 

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *