.
.

Le triomphe de la vérité

.

Enseignement supérieur privé: L’Institut MathFinEco expose ses offres de formation


Vue partielle des participants à la première communication

L’Institut universitaire MathFinEco a organisé les 24 et 25 août 2018, à son siège à Abomey Calavi, les journées portes ouvertes édition 2018. Il était question pour le promoteur de cet institut, Etienne Yèhoué et ses collaborateurs, de révéler au monde estudiantin, aux nouveaux bacheliers et aux parents d’élèves, les offres de formations et les spécificités de cet Institut qui forme pour le terrain de l’emploi.

Placées sous le thème « Les métiers à la loupe », les journées portes ouvertes de l’Institut universitaire MathFinEco édition 2018 ont été achalandées par des activités culturelles, récréatives et de découvertes scientifiques. Dans son allocution d’ouverture à la première journée, le promoteur de l’Institut, Etienne Yèhoué a salué la forte mobilisation des étudiants, des nouveaux bacheliers et des parents d’élèves. Il a rappelé l’objectif principal de ces journées qui est de permettre aux futurs étudiants de visiter les locaux de l’institut, de découvrir les offres de formations et les avantages qui s’offrent à eux pour leur cursus universitaire à l’IUM. A la suite de cette allocution, place a été donnée à la première communication de la journée qui a porté sur le thème, « La place des terminaux mobiles dans l’apprentissage ». Présentée par Franck Kouyami, spécialiste réseau informatique en service au campus numérique francophone de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), et enrichi par Flavien Bachabi, président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep), cette communication a permis aux participants de comprendre l’utilisation qu’il importe de faire de l’internet et de tout ce qui y entoure. Le président de l’Arcep a, dans sa prise de parole a exposé les tendances des télécommunications, les avancées technologiques et a exhorté les apprenants à s’investir dans les métiers scientifiques. Un panel de haut niveau a pris place à la suite de la première communication et a également permis aux participants de découvrir le monde scientifique et les rapports avec les offres de formations à l’Institut MathFinEco. La deuxième journée a été consacrée à la remise de prix et de distinction aux meilleurs étudiants et nouveaux bacheliers, puis clôturée par un match de football qui a opposé l’équipe des étudiants et apprenants à celui du collectif des enseignants.

Ils ont dit

Linda Valentin, étudiante en 2ème année de Gestion à l’IUM
« L’IUM c’est un label de qualité »
« L’IUM est un institut spécialisé et orienté vers les métiers d’avenir. Les journées portes ouvertessont une occasion pour nous de révéler notre université au monde entier et surtout au Bénin, de présenter les offres de formations et la qualité de l’enseignement dont nous bénéficions. C’est une université qui est encore à ses débuts mais les responsables font tout pour mettre à disposition des apprenants, étudiants que nous sommes, les matériels adéquats, avec des enseignants qualifiés. Je trouve très génial tout ce qui se fait ici et j’invite les nouveaux bacheliers à penser s’inscrire à l’IUM parce que c’est un label de qualité. Dès que l’étudiant fini une année, l’université se charge de l’endroit où il est censé faire son stage et le suis de près. Donc, je crois que la différence est nette par rapports aux autres écoles de la place. L’IUM pour nou, c’est le chemin vers l’emploi ».

Flavien Bachabi, Président de l’Arcep Bénin
« Ils sont dans une bonne filière dans cet institut »
« L’Arcep est intéressé par tout ce qui contribue à la sensibilisation des populations, surtout des jeunes dans le secteur des communications électroniques et de la poste. Et, lorsque vous voyez,le thème de la communication à laquelle nous avons participé, est bien à propos parce que ça permet de s’adresser à la jeunesse, aux étudiants, de leur parler des développements dans le secteur des communications électroniques et des opportunités qui s’offrent à eux. Il était question aussi de leur parler des avantages et des inconvénients, parce que comme tout outil, il y a les bons côtés, les mauvais côtés. Donc, c’était pour moi, l’occasion de leur parler du rôle de l’Arcep dans cet écosystème. Aux étudiants de l’IUM, mon message était de leur dire primo, qu’ils sont dans une bonne filière dans cet institut. Secundo, aujourd’hui et lorsqu’on se réfère au programme d’action du gouvernement, les réseaux à large bande, ou l’internet est au centre de tout et se retrouve dans tous les secteurs d’activité et de développement dans notre pays ».

Etienne Yèhoué, Promoteur de l’institut universitaire MathFinEco
« Nous proposons des formations pointues dans le domaine du numérique »
« L’objectif principal des journées portes ouvertes édition 2018, c’est de faire connaître les différents produits, l’unicité et la spécificité de l’institut universitaire MathFinEco. Vous venez à l’institut universitaire MathFinEco, c’est d’abord un espace Anglo-Saxon que nous crénons, parce que nous estimons que l’Anglais aujourd’hui est une langue universelle et il est indispensable lorsqu’on veut faire des études sérieuses, d’avoir le minimum de connaissance de la langue. De plus, nous proposons des formations pointue qui n’existent pas sur le territoire en particulier dans le domaine du numérique. Vous avez, Business Intelligent, Cloud Engineering, la sécurité des systèmes d’information, les big data, la bio-informatique. Alors, il est important que nous ouvrions nos portes afin que les jeunes gens, les bacheliers brillants, les étudiants licenciés même maitrisard puissent savoir les produits que nous proposons.»

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
1Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *