.
.

Le triomphe de la vérité

.

Séminaire de valorisation culturelle en Chine: Le Directeur de l’Eadcr, Roberto Ewassadja, reçoit le soutien de l’Ambassade de Chine pour ses projets


Le Directeur de l’Eadcr, Roberto Ewassadja, ici avec l’Ambassade de laChine

Le mois de juin 2018 a été marqué par le voyage en Chine du Directeur de l’Ecole africaine des danses cèrémonielles et royales « Martin Ewassadja Tohwendo ma bu », (Eadcr)
Roberto Sètounkpatin Ewassadja.

Ce voyage, facilité par l’ambassadeur de Chine près le Bénin, Peng Jingtao, entre dans le cadre d’un séminaire des enseignants artistiques de l’Afrique francophone en Chine à l’issue duquel le directeur de l’EADCR, Roberto Ewassadja a été élu au poste de président du Réseau Afric’art, regroupant les dix pays participant au séminaire. Dès son arrivée au bercail, le directeur de l’EADCR, Roberto Ewassadja a été reçu en audience, le mercredi 22 août 2018, à l’ambassade de Chine près le Benin par une délégation conduite par Ran Qi ming, le 3è secrétaire du Conseil Économique et Social, chargés de la formation et des séminaires, représentant l’ambassade de Chine et le CESC représentant de l’ambassade/CES de la Chine. Objectif, rendre compte de la mission et des activités menées en Chine. Cette audience a tourné en une séance de travail articulée autour de 3 points essentiels dont notamment le compte rendu de la mission en Chine, la présentation du projet « mon hymne national dans ma langue, unités focales sino-béninoises par le projet « club des amis de la Chine » suivi de l’apprentissage des mots usuels de la langue chinoise.
Après le compte rendu et la présentation du projet par le Directeur de l’Eadcr, Roberto Ewassadja, c’est au tour du conseiller technique de l’Eadcr Gérard Agognon, de montrer l’importance de la mise en valeur des acquis du séjour en terre chinoise. A l’annonce de l’existence du réseau Afric’Art qui a été créé entre les pays qui étaient en Chine, le 3eme secrétaire du Conseil Économique et Social chargé de la formation et des séminaires, représentant l’ambassade, et le CESC, monsieur Ran Qi ming, a félicité le béninois élu à la tête dudit réseau. Après avoir suivi religieusement suivi le compte rendu de ses hôtes et très ému par la démarche, monsieur Ran Qi ming, a dit l’intérêt qu’accorde l’ambassade ainsi que Mr Wei, le Chargé de la culture du Centre Culturel Chinois, à la structure. Il a apprécié les projets qui lui ont été exposés et réitéré son intérêt ainsi que la disponibilité de l’ambassade à accompagner les deux projets initiés par l’Eadcr. Monsieur Ran Qi ming a porté à l’attention de ses hôtes beaucoup d’autres opportunités que cela soit sur le plan culturel que de la formation. La délégation de l’EADCR a exprimé sa satisfaction et remercié les autorités de l’ambassade.

Rastel DAN

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

One thought on “Séminaire de valorisation culturelle en Chine: Le Directeur de l’Eadcr, Roberto Ewassadja, reçoit le soutien de l’Ambassade de Chine pour ses projets

  1. Koumassegbo Sena daírus

    Tres génial pour valoriser votre culture. Je suis tres heureux pour etre Parmi vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *