.
.

Le triomphe de la vérité

.

Réunion des anciens chefs d’Etat africain sur la paix et la sécurité en Afrique: Le Japon sollicite le leadership du Président Soglo


Le leadership de l’ancien chef d’Etat béninois, Nicéphore Dieudonné Soglo, continue d’être sollicité par les plus grandes instances et puissances mondiales.
On connait les propositions de l’ancien Administrateur de la Banque Mondiale qui ont été notamment à la base de la création de la Banque Africaine de Développement (BAD) à Khartoum en 1963 ou du rapport sur le développement accéléré en Afrique au Sud du Sahara en octobre 1981, qui fait suite au plan d’action de Lagos. L’homme est connu pour sa franchise, ses analyses constructives, son engagement dans l’avènement de la démocratie au Bénin, de l’alternance politique et de sa lutte pour la véritable indépendance des pays africains. C’est ce chantre infatigable de la Renaissance de l’Afrique au Sud du Sahara qui vient d’être sollicité par le Premier Ministre japonais, ShinzoAbé, pour prendre part à une réunion sur la paix et la stabilité en Afrique.

Ce grand rassemblement qui va se tenir du 30 août au 1er septembre 2018 à Tokyo, au Japon, va rassembler les anciens chefs d’Etat autour des questions de sécurité et de stabilité sur le continent. C’est une initiative conjointe de la Nippon Foundation et du Ministère des Affaires étrangères du Japon, placé sous la co-présidence de l’ancien premier-ministre du Japon, Yoshiro Mori, et l’ancien président du Mozambique, Joaquim Alberto Chissano.
Ce rassemblement sera l’occasion pour ces éminentes personnalités de partager leur expérience dans la conduite des affaires de l’Etat vers la paix et la stabilité autour de plusieurs sujets dont : l’unité nationale, l’appropriation et le leadership africain, la consolidation des institutions, le rôle cardinal des agriculteurs et des citoyens, l’importance des valeurs et systèmes traditionnels, le terrorisme et le crime organisé, etc….
La concertation et les échanges issus de ce colloque vont permettre aux représentants du Forum des Anciens Chefs d’Etat et de Gouvernement et autres, d’identifier les causes profondes des difficultés et présenter les stratégies à adopter pour les mettre en œuvre. Les échanges porteront évidemment sur des exemples concrets, de réussite, les erreurs et les échecs fournis par d’autres dirigeants africains.
A l’issue de la réunion, un document final intitulé « Nouvelle approche pour la paix et la stabilité en Afrique » sera publié. Ce document sera le recueil des suggestions et recommandations pour la communauté internationale, et va approfondir les discussions lors de la septième Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (Ticad 7), prévue en 2019 à Yokohama, au Japon.
Il est à souhaiter que l’Afrique au Sud du Sahara continue, avec l’utilisation optimale de toutes ses ressources, sa marche irréversible vers sa Renaissance. Le Président Nicéphore Soglo sera donc un atout favorable à cette réunion qui réunira les têtes pensantes du continent, entre autres, les anciens chefs d’Etats de l’Afrique du sud et du Nigéria, respectivement TaboMbeki et Olusegun Obasanjo.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *