.
.

Le triomphe de la vérité

.

Reconnaissance de mérite à l’international: L’UAC décroche un trophée d’excellence au Brésil


Un nouveau prix pour l’Université d’Abomey Calavi (Uac). Il est composé d’un trophée, d’une médaille et d’un certificat, avec une page de publication dans le magazine international de Business. Accompagné du vice recteur chargé, de la Coopération, des Partenariats et de l’Insertion professionnelle, le Recteur Maxime da Cruz a reçu se différentes distinctions honorifiques à travers une cérémonie de remise qui s’est déroulée à l’Hôtel Maksoud Plazza à Sao Paulo au Brésil, le 11 juillet 2018 en présence d’éminentes personnalités du monde des affaires. Une conférence des leaders a précédé cette remise de prix, au cours de laquelle chaque institution nominée a présenté en 5 à 10 minutes l’essentiel de son savoir-faire innovant. A cet effet, le Recteur da Cruz a eu l’honneur d’exposer à l’assistance, la riche expérience du volontariat au profit de ses apprenants, de Start-up et ses services à la communauté à travers le Centre Valdera, la participation au plan de développement des mairies, etc. L’Uac est la seule Université francophone d’Afrique parmi les 04 pays africains à savoir ; Cap vert, Mozambique, Angola et Benin rendus visibles dans ce concert d’entreprises.
Les critères de sélection
Excellente réputation en matière de business, nombre et qualité de prix reçus, excellente visibilité en matière de participation aux conférences internationales, et de productions scientifiques et actions importantes de développement durable en matière d’insertion sociale. Ce sont les critères qui ont favorisé l’Uac devant plusieurs universités de la sous-région et du monde. Environ 500 participants ont pris part à ce rendez-vous. Une chaîne brésilienne de télévision est ainsi tombée sous le charme du savoir-faire de l’Uac et a pris l’engagement de venir très prochainement au Bénin pour découvrir nos secrets en matière d’art culinaire. Précisions que c’est le 16 Mars 2018 que l’Uac a été informée de sa nomination pour recevoir ce trophée décerné par le Magazine international de Business. Cette distinction témoigne de l’engagement de l’équipe du recteur da Cruz à tisser la nouvelle corde à l’ancienne.

Emmanuel GBETO

 

Mission de l’Uac au Brésil
Des partenariats stratégiques signés, des opportunités de bourses aux étudiants béninois

L’ Université d’Abomey-Calavi a récemment tissé d’importantes relations avec les Universités brésiliennes sous la facilitation de l’ Ambassade béninoise à Brasilia, à travers son Chef de Chancellerie, Eustache Ibikounlé. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que les Autorités de l’Université Fédérale Ouest de Barreiras de l’Etat de Bahia (Ufob), sous la présidence du Professeur Iracema Santos Veloso, Recteur de ladite Université ont bravé leur agenda de toute la journée du dimanche 8 juillet 2018 pour accueillir la délégation de l’Uac. Après une visite guidée des différents départements de cette Université, (Musée, bibliothèque, Unité de pratique de soins intensifs téléguidés, le restaurant U, la ferme d’expérimentation et de promotion de partenariat public/privé Université-groupements villageois – Entreprises) place a été faite à un atelier de présentation de chaque Université et de ses différents projets. Ces échanges très fructueux se sont soldés par la signature d’accord de partenariat entre l’Uac et l’Ufob en présence des témoins (Ambassade du Bénin pour l’Uac). Ainsi, les apprenants et le personnel enseignant des deux Universités peuvent se réjouir des créneaux d’opportunités créés pour le renforcement de leurs initiatives. Plus spécifiquement, pendant cinq (05) ans et dans les domaines mutuellement acceptables, les formes générales suivantes de coopération seront suivies. Il s’agit des visites et échanges d’étudiants en Licence et/ou Master pour étudier et faire de la recherche, des visites et échanges de personnel de recherche et d’enseignement, des échanges d’informations et l’organisation conjointe d’activités de recherche.

De belles perspectives aux chercheurs et aux étudiants de la Fashs, de l’Inmaac
La délégation de l’Uac a été également reçue par les autorités ou représentants d’autorités de deux autres Universités de Sao Paulo : Il s’agit de l’Université de Guarulhos, Université privée spécialisée en Odontostomatologie et le PUC-SP (Pontificia Universidade Catolica de San Paulo). Les deux Universités, après avoir pris connaissance des riches actions initiées au niveau de l’Uac, ont manifesté leur intérêt pour une formalisation des discussions à travers des accords de partenariat institutionnel. Ainsi le Puc, à travers son Directeur des relations internationales a promis de saisir diligemment l’Uac à travers une proposition d’accord que l’Uac appréciera selon ses réalités et selon les domaines d’intérêts communs. Les responsables de cette Université PUC n’ont pas manqué de porter un grand témoignage des qualités du Professeur Joseph Yai, Ambassadeur honoraire du Bénin près l’Unesco et souhaitent déjà lui adresser sous peu une invitation pour une conférence et une mission d’enseignement. Rappelons que cette Université est la seule au Brésil à se spécialiser dans les questions de recherche et de valorisation de la culture afro brésilienne et la diversité culturelle. La formalisation d’un partenariat avec l’Uac ouvrira de belles perspectives aux chercheurs et aux étudiants de la Fashs, de l’Inmaac et de toutes autres entités de l’Uac spécialisées dans les domaines d’intérêts communs avec le Puc.

Bientôt l’apprentissage de la langue portugaise à l’Uac
Décrocher des bourses brésiliennes. C’est aussi l’un des objectifs visés par la délégation de l’Uac au Brésil. Lors de la mission, des pistes ont été tracées pour la relance de l’apprentissage de la langue portugaise au Bénin au profit des étudiants boursiers qui perdent la bourse par simple barrière linguistique. C’est la synthèse des échanges avec le Professeur Marie de Assunçao Barbosa du département des langues étrangères de l’Université de Brasilia (UnB), chargée de la formation des agents consulaires du Brésil. Un protocole d’accord sera signé sous peu entre l’Uac et l’UnB pour faciliter cet apprentissage et améliorer le nombre d’étudiants béninois bénéficiant de bourses brésiliennes. Spécifiquement, il sera question d’organiser l’accueil de lecteurs portugais au Bénin, à l’Uac et de faciliter plus tard l’organisation du Certificat d’études de langues portugaises du Brésil (Celp-Bras) au Bénin. La délégation béninoise a été assez surprise d’apprendre que des boursiers perdent parfois leur bourse suite à l’échec au Celp après des mois d’apprentissage de langue au Brésil et se retrouvent brutalement en situation irrégulière de séjour. Il est donc impérieux que l’Uac formalise assez rapidement, avec le soutien des autorités centrales, ce cadre de partenariat pour le bonheur de toute notre communauté.
Quant aux bourses du programme Pec-G (Programme de formation des étudiants – niveau licence), une présentation détaillée par les Chargés dudit programme au niveau du Ministère de l’Education, a été faite à la délégation de l’Uac, soucieuse des opportunités de bourses aux apprenants. On peut donc retenir que depuis la mise en place de ce programme, il y a 54 ans, beaucoup de pays, environ 65 pays, y prennent part avec au moins 3000 étudiants par an. Ce programme consiste à former les apprenants provenant d’horizons variés dans les domaines ouverts et disponibles. Ces cadres formés retournent dans leurs pays pour mettre leurs compétences au service du développement de leur pays. Au total, 180 étudiants béninois ont été identifiés tous domaines confondus. L’appel 2018 est ouvert jusqu’au 31 aout 2018.
Visite d’un centre de formation des Brésiliens en langue yoruba
C’est avec beaucoup de joie que l’équipe de l’UAC a visité à Sa Paulo un centre de formation des Brésiliens en langue yoruba. Invitée ce jour, la délégation béninoise y a pris une belle part aux côtés des Brésiliennes et Brésiliens. Parmi le personnel d’encadrement se trouve un Béninois qui a été très heureux d’accueillir la délégation béninoise, et qui par la suite, a joué un rôle de grande facilitation pour les questions de traduction en portugais et en français lors des échanges avec les Universités de cet Etat. A la fin du cours, le Recteur de l’UAC, en bon linguiste a pris la parole pour féliciter les organisateurs, de même que les apprenants, pour avoir choisi l’apprentissage de cette langue qui rapproche davantage le Bénin de sa culture et ouvre de belles perspectives de développement.
Au terme de cette première mission de prospection, l’Uac s’est félicitée d’avoir noué des partenariats stratégiques pour sa visibilité à l’international. Le Recteur Maxime da Cruz a exprimé sa reconnaissance, au nom de toute la communauté universitaire, à l’Ambassadeur du Bénin près le Brésil, au Chef de Chancellerie et à tout le personnel de l’Ambassade, pour leur disponibilité et leur attachement au rayonnement de l’Uac.

Emmanuel GBETO

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *