.
.

Le triomphe de la vérité

.

3ème édition de la course pédestre de Savalou : Soumanou et Allassane décrochent les deux premiers prix


Soumanou Karim, venu de Parakou et médaillé d’or au 1500m lors des récents championnats nationaux d’athlétisme, a terminé les 6km chez les garçons en 21minutes 26 secondes. Il a battu Rock Ahouantchédé qui est venu 2ème en 21 minutes 30 secondes. Chez les dames, Bentille Alassane, incontournable sur les courses de fonds au Bénin a avalé les 6km en 22minutes 38 secondes. Sa dauphine, Yani Roukiath, a eu 2 minutes de retard. Elle a fini en 24mn 06 secondes. Quant à Cathérine Kouagou, elle est 3ème avec 24mn54. Il faut préciser que le départ de cette course a été donné au centre des jeunes de Savalou et a vu les coureurs suivre l’itinéraire carrefour Soha-contournement-carrefour Gbadji-carrefour Tchetti et Mairie de Savalou. A l’issue de la course, Karim Kouagou a laissé entendre que c’est une très bonne initiative et qu’il est heureux d’avoir gagné. «L’organisation est bonne», a-t-il ajouté. Bentille Alassane a remercié les organisateurs qui œuvrent pour que les athlètes aient de la compétition dans les jambes. Président du comité d’organisation, le maire de la Commune de Savalou, Prosper Yao Iroukora, a indiqué que son conseil, à travers cette course, ambitionne d’ «amener les athlètes à faire de cette discipline un métier».

La fondation Comrad Gbaguidi soutient l’initiative
«Nous voulons avoir des athlètes de haut niveau parmi vous. C’est pourquoi, nous allons nous organiser au niveau de la mairie avec le concours des enseignants formateurs dont dispose la commune, pour que cette discipline soit érigée en discipline reine de la commune», a conclu l’autorité municipale qui dit avoir été satisfait de la tenue de l’événement et a promis améliorer l’organisation lors de la prochaine édition. Présent à cette course Comrad Gbaguidi, président de la Fondation portant son nom a salué l’initiative, affirmant que le sport participe au développement personnel. « C’est ce qui nous a motivé à venir soutenir cette activité de la mairie » a-t-il laissé entendre aussi. Il a profité pour rappeler que sa Fondation soutient déjà des disciplines sportives comme le football et la pétanque, et promet le faire davantage.

Lire l’intégralité des propos du Maire Prosper Yao Iroukora
« Nous sommes à la 3ème édition de cette course pédestre de Savalou. Une activité que nous avons démarrée dans le souci d’amener les fils et filles de Savalou à se donner à l’athlétisme. Ceci cadre avec la politique du gouvernement que nous saluons beaucoup. Ici, à Savalou, nous avons pris le pli en signant déjà de contrat de partenariat avec le ministère des sports. Et dans les disciplines retenues, il y a l’athlétisme. C’est un pari que nous avons pris. Pour cette édition, nous avons été soutenus par les sponsors comme la Sobebra et Mtn, sans oublier nos frères savalois qui nous soutiennent dans cette organisation. Ce matin, la championne d’Afrique, Odile Ahouanwanou devrait être avec nous. Mais compte tenu d’un empêchement de dernière minute, elle n’a pas pu.
Aux coureurs, je voudrais dire que le tout ne suffit pas de courir aujourd’hui et de raccrocher après. Nous souhaitons vivement, comme nous l’avons répété à chaque édition, que cette course ne soit pas juste pour vous donner le plaisir de courir, ni de vous défouler, mais à faire de cette discipline, un travail. Vous voyez bien ce que valent les athlètes sur le plan international et national. Nous vous prions alors de vous organiser après cette course afin de nous permettre de vous suivre avec la collaboration du ministère. Nous avons déjà les encadreurs pour cette discipline que nous voulons hisser au premier rang dans notre commune. Alors, je voudrais vous demander de courir dans la mesure de vos forces et de votre possibilité. Bonne chance et que le meilleur gagne. »

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *