.
.

Le triomphe de la vérité

.

Can U20/Match retour Bénin-Ghana: Les conseils de Michel Dussuyer aux juniors Béninois


A peine il a posé sa valise et déjà Michel Dussuyer est au travail. Aux chevets de l’encadrement technique des juniors béninois, le technicien français aborde ici les préparatifs du match retour entrant dans le cadre de la dernière phase des éliminatoires de la CAN U20/Niger 2019. Voici ses conseils pour vaincre le Ghana et obtenir la qualification.

L’Evénement Précis: Vous avez accompagné l’équipe des juniors au Ghana. Vous les avez suivis depuis quatre jours ici à Cotonou. Quelles sont vos remarques en ce qui concerne la progression de l’équipe?

Michel Dussuyer: Si on revient sur ce match de Cap Coast, on peut dire qu’il y a eu une deuxième mi-temps qui était difficile après une première mi-temps encourageante. Les ghanéens ont haussé leur niveau de jeu. Ils ont mis un peu plus d’impact physique et ça a été un plus compliqué pour les nôtres  qui ont beaucoup reculé. Ce que je retiens, c’est que le gardien a fait les arrêts pour retarder l’échéance et au final, ils prennent deux buts sur des phases arrêtées. C’est toujours un peu regrettable surtout le 3ème  but qui a tout de suite une connotation différente. Puisque le score 2-1 est encore plus jouable que 3-1. Mais, il faut que les garçons y croient. Ils ont les qualités. Ils l’ont démontré en première mi-temps au Ghana. Maintenant, ils ont travaillé cette semaine et j’espère qu’ils pourront pousser l’adversaire à la faute s’ils arrivent à mettre du rythme et à presser un peu ou à poser des problèmes à cette équipe. C’est à eux de faire le premier pas.

Est-ce que vous sentez les garçons capables de mettre du rythme dans ce match ?

Ils savent ce qu’ils ont à faire. Mais il ne faut pas oublier qu’il y a une équipe plus  expérimentée en face. L’effectif est jeune et ça se sent dans l’impact physique. Mais à partir du moment où vous êtes là, vous êtes agressifs et vous pouvez poser des problèmes à l’adversaire. Vous l’empêchez de s’organiser. On ne peut pas faire dans le tout le match mais, par séquence. Quand vous avez un score de 2-0 à remonter, il faut essayer de faire douter l’adversaire et le meilleur moyen, c’est de marquer un but ».

Réalisation Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *