.
.

Le triomphe de la vérité

.

Plan sectoriel de l’Education, Post 2015: Les PTF signent la lettre d’endossement


La cheffe de file des PTF du secteur de l’éducation, Valérie Liechti posant sa signature

Depuis décembre 2016 et avec l’appui du Partenariat Mondial pour l’Education (Pme),  le Bénin s’est engagé à rédiger un document de référence pour le pilotage de l’éducation, le Plan sectoriel de l’Education (Pse) du Bénin.  A cet effet, la Coopération Suisse a été mandatée comme agent partenaire pour  gérer le financement mis à disposition par le Pme.

Les principales étapes du processus ont été axées sur l’analyse sectorielle approfondie qui a permis de poser le diagnostic du secteur de l’éducation.  Puis une simulation financière a été menée, une lettre de politique éducationnelle  a été rédigée, des plans d’actions sont  élaborés, une évaluation externe  a été aussi initiée par les Ptf en 2017. I y a eu également  la validation du  plan par le groupe local éducation en Mars 2018 et enfin l’adoption du plan par le gouvernement en Juillet 2018. C’est à cette suite que les Ptf ont procédé ce jeudi 26 Juillet 2018 dans les locaux de la Coopération Suisse à Cotonou, à la signature de la lettre d’endossement du Plan.

Au tour de la table, on pouvait  aussi remarquer la présence de l’Unicef,  du Programme alimentaire mondial (Pam),  du Plan international, des Ambassadeurs du Japon, de l’Allemagne, le représentant de la société civil, l’Unesco…. Pour la Directrice résidente de la Coopération Suisse Bénin, Valérie Liechti, cet endossement marque la fin d’un long mais fructueux processus d’élaboration du nouveau Plan sectoriel. Elle s’est réjouie de la qualité du document final qui est un plan ambitieux  dont  la vision est d’assurer à tous les apprenants sans distinction aucune,  l’accès à la connaissance et à la compétence sans oublier le développement dans l’esprit d’entreprenariat et d’innovation qui forme des citoyens actifs et épanouis.

Valérie Liechti a également, en sa qualité de Cheffe de file des Ptf du secteur de l’Education, invité ses collègues à soutenir le Plan qui, dans sa mise en œuvre, aura besoin de soutien en terme de suivi et  de financement dont le gap   pour les  trois prochaines années est estimé à 115 milliards de Cfa. Or, « à ce jour les intentions de contribution des Ptf pour la même période s’élèvent à 42 milliards  de Cfa ».

Les grands enjeux du Plan

« Donner à chacun la possibilité de prendre sa place dans l’humanité », c’est l’objectif poursuivi depuis quelques années dans l’élaboration du PSE, a laissé entendre le Secrétaire technique permanent du Plan décennal de développement du secteur de l’Education (Pddse) ayant conduit le travail, Professeur Abdel Ramane Baba-Moussa. Dans son intervention, il a partagé avec les partenaires les éléments majeurs du Plan. A l’en croire, il s’agit des enjeux qui se résument à la volonté de donner, une éducation holistique donc de passerelle entre l’éducation formelle et celle non formelle, et une éducation de base holistique sur 12 ans pour respecter les ODD, dont deux années de pré-scolaire. Le deuxième enjeu poursuit-il, est celui d’inclusion avec une pensée aux personnes handicapées. Le troisième est relatif au remplacement de l’employabilité par le renforcement de la formation technique et professionnelle, par le développement de compétences, arrimées à l’alphabétisation et l’éducation des adultes. En outre, le quatrième enjeu repose sur la modernisation de l’enseignement supérieur et sa professionnalisation sans oublier l’introduction du numérique dans système éducatif. Enfin, le cinquième enjeu concerne la mise en place d’une recherche scientifique au service du développement de la Nation mais surtout au service du développement de l’éducation. « C’était une œuvre collective et participative » a-t-il précisé avant de dire les remerciements du gouvernement béninois aux PTF. « Au nom du gouvernement, je  prends l’engagement de poursuivre la mise en oeuvre de ce plan pour qu’en 2030, l’éducation soit effectivement une éducation inclusive et de qualité pour tous ».

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *