.
.

Le triomphe de la vérité

.

Selon le DC du ministre du Plan: « Bénin-Taxi est un projet générateur de plus de 1000 emplois directs et indirects »


Ruffino d’Almeida, Directeur de cabinet du ministre du Plan et du Développement

L’extension du projet de mobilité urbaine, Bénin-Taxi, gagne les villes de Bohicon et Abomey dans le département du Zou, après les villes de Parakou, Natitingou, Tanguiéta et Djougou. C’est la ville de Bohicon qui a été choisie par le Directeur du Centre d’expertise et de partenariat pour le développement durable (Ceped), et coordonateur du projet Bénin-taxi l’honorable Seibou Assan, pour abriter le lancement de cette importante phase, afin d’offrir les services des artisans de la flotte jaune aux populations des villes de Bohicon et Abomey dans le du département.

La cérémonie présidée par Ruffino d’Almeida, Directeur de cabinet du ministre du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, empêché, s’est tenue dans la soirée du vendredi 20 juillet 2018, en présence des autorités municipales, des têtes couronnées, rois, sages, notables et des populations de la ville de Bohicon. Julien Wankpo, représentant le préfet du département du Zou,  a saisi l’occasion pour exprimer la gratitude des populations au gouvernement qui, à travers le projet « Bénin Taxi », vient changer qualitativement les conditions de transport des personnes à l’intérieur des villes importantes du Bénin. Il félicite également le gouvernement qui a pensé à son extension, notamment à Bohicon et Abomey, au regard des nombreux commentaires des visiteurs qui témoignent de sa réussite. Julien Wankpo reste convaincu que ce projet vient combler le besoin croissant de mobilité des populations et surtout des nombreux touristes et personnalités qui visitent la ville historique d’Abomey. « Cela dénote de la preuve qu’aucun projet du Programme d’Action du Gouvernement ne restera sans concrétisation effective sur le terrain », admet-t-il. Même sentiment de reconnaissance   manifesté par le maire de la ville de Bohicon, Luc  Atrokpo, en voyant se concrétiser dans sa ville, la décision du conseil des ministres du 2 mai 2018 relative à l’extension du projet dans les grandes villes. « Mon doute est levé en ce jour, vendredi 20 juillet 2018, qui consacre le démarrage officiel de la flotte Bénin-Taxis à Bohicon. Je saisis ainsi cette opportunité et du haut cette tribune, je présente mes vives félicitations au Ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané qui est l’artisan principal de la mise en œuvre de cette décision », lance-t-il, avant de remercier le Président Talon pour l’initiative d’instituer ce projet. Luc Atrokpo a aussi réitéré l’engagement des autorités communales à œuvrer pour la réussite de la mission des artisans.

Un projet générateur de près de 1.000 emplois

Le Directeur du Centre d’expertise et de partenariat pour le développement durable (Ceped), et coordonateur du projet Bénin-taxi, Seibou Assan a saisi l’occasion du lancement du projet pour exprimer sa gratitude aux autorités municipales de Bohicon et d’Abomey pour la collaboration et l’assistance qu’ils ont apportées au Projet Bénin-Taxis, dans toutes les phases de son évolution et dans la préparation de son implantation dans lesdites communes.  Seibou Assan a rappelé à l’assistance que ce projet, initié par le Président de la République, Patrice Talon, ambitionne d’améliorer la qualité du transport urbain dans les grandes villes de notre pays. C’est cela qui a conduit au déploiement de 300 véhicules Renault Duster 4X4 adaptés à la nature des routes béninoises et au besoin de confort de taxis qu’exige la plupart de nos compatriotes. L’une des raisons ayant conduit le gouvernement à initier ce projet, rappelle le coordonateur du projet Bénin-taxi, est son ambition de mettre à la disposition des touristes en visite au Bénin, un moyen de transport confortable et abordable, susceptible d’améliorer l’image du pays. L’honorable Seibou Assan a aussi insisté sur les atouts qui ont milité au choix de ces deux grandes villes. Il s’agit notamment des nombreux hôtels, des cérémonies traditionnelles, des circuits réhabilités des palais royaux et places historiques d’Abomey, des conférences et séminaires, le relais des autres communes.  « La base de Bénin Taxi, proche de milieux de voyageurs sera à Bohicon, alors que la principale tête sera à Abomey pour répondre au besoin du transport des citadins et des touristes, dans la plus grande cité historique du Bénin », informe-t-il. Le Directeur du Centre d’expertise et de partenariat pour le développement durable (Ceped), et coordonateur du projet Bénin-taxi l’honorable Seibou Assan a aussi évoqué le caractère social de ce projet qui a déja créé plus de 1.000 emplois directs et indirects et convié les populations à faire preuve de tolérance et d’attention envers les artisans. Le Directeur de cabinet du ministre du Plan et du Développement a également insisté sur l’impact social du projet qui a déjà généré plus de mille (1.000) emplois directs et indirects « Bénin-Taxis a eu un succès indéniable. Autour de ce projet, plus de mille (1000) emplois directs et indirects sont créés, sans parler des effets directs sur les familles des 300 artisans dont la plupart étaient des désœuvrés. » En procédant au lancement de cette phase du projet, Ruffino d’Almeida, Directeur de cabinet du ministre du Plan et du Développement, a souligné la place importante qu’occupe ce projet dans le Pag de par sa précieuse contribution à la promotion du tourisme, à la facilitation de la mobilité urbaine et à la promotion d’emplois décents et durables pour la couche juvénile. Il a, par ailleurs, rassuré les populations que ce projet, loin de se substituer aux initiatives de transport urbain déjà existantes, Bénin Taxi vient susciter l’offre en montrant la qualité et la norme souhaitée. Après un an d’exécution, le projet Bénin-taxis a impulsé un changement dans les habitudes locales de consommation en matière de transport urbain et a contribué à accroître l’attractivité touristique a déclaré le Directeur de cabinet du ministre du Plan et du Développement, Ruffino d’Almeida, avant de convier les populations à faire de Bénin- Taxi  une réussite en soutenant les jeunes artisans qui viennent de démarrer leur entreprise. Au terme des allocutions, les autorités présentes sont reparties à bord de ces taxis, pour marquer par cet acte, leur soutien et prouver que ce taxi est aussi destiné à l’usage des hautes personnalités.

 

Rastel DAN

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *