.
.

Le triomphe de la vérité

.

Le Parti DAD en action pour la restructuration des cultes endogènes: Blaise Salanon engage le volet culturel du PAG à Abomey


Les acteurs du culte « Zangbéto » de la commune d’Abomey ont désormais leur fédération

Les acteurs du culte « Zangbéto » de la commune d’Abomey ont désormais leur fédération. Elle est présidée par Dah Dossouvo Fiogbé. L’initiative est parrainée par Blaise Salanon, le Vice-président du parti « Dynamique d’actions pour le développement » (DAD), assisté du  secrétaire général et porte-parole du parti, Dimitri Fadonougbo, sous les bénédictions de Omer Guézo, leur président. C’était ce samedi, 21 juillet 2018, à la Maison du peuple de Goho, avec une forte mobilisation des autorités politico-administratives et traditionnelles de la localité.

Fédération des regroupements du culte « Zangbéto » de la commune d’Abomey (FGCZ-CA DANXOME). C’est l’unique porte-voix avec lequel il faut désormais compter lorsqu’il s’agit de parler du culte  « Zangbéto » dans la commune d’Abomey. Aussitôt née, la fédération a pris le soin d’installer ses  différentes cellules dans les six arrondissements de la commune, afin de mieux assainir ce milieu culturel et cultuel endogène qui constitue un pan important du patrimoine culturel béninois. Assainir ce milieu revient, selon Blaise Salanon, renchéri par Dimitri Fadonougbo, « à regrouper les acteurs du culte « Zangbéto » dans un même creuset afin qu’ils œuvrent davantage au retour de la mission originelle dévolue à ce culte pour mieux participer au développement de la cité ». Une mission originelle qui se résume, aux dires des responsables du parti, « à assurer la sécurité des personnes et des biens dans la cité, pour ainsi répondre aux aspirations du président de la République,  Patrice  Talon, inscrites dans son Programme d’actions du gouvernement (PAG), visant à mettre les valeurs culturelles, cultuelles, artistiques et touristiques, au service du développement du Bénin ». Il en est ainsi pour eux, parce que « l’échec du mandat du président Talon, sera l’échec du Bénin tout entier ». Une catastrophe qu’il faut à tout prix éviter. Et c’est pourquoi, face à l’immense foule mobilisée et constituée de vieux, jeunes, hommes, femmes, têtes couronnées, dignitaires, du chef conservatoire Vodoun, des autorités politico-administratives dont le maire de la commune, le directeur départemental du tourisme, de la culture et des sports représenté et autres, Blaise Salanon et ses pairs ont insisté sur la nécessité « pour toutes les forces socio-culturelles d’Abomey et du Bénin en général, d’accompagner le chef de l’Etat à réussir ses œuvres de développement pour le bonheur des populations ». Un message qui a fait tache d’huile dans l’assistance qui l’a approuvée par d’assourdissants applaudissements.

 

Donatien GBAGUIDI

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
12Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *