.
.

Le triomphe de la vérité

.

Delano Hountin Kiki, auteur de « Ce peuple avait la technologie »: « Mon livre sensibilise la jeunesse sur l’héritage technologique africaine »


Delano Hountin Kiki, auteur de « Ce peuple avait la technologie »

Delano Hountin Kiki est consultant en intelligence économique et spécialiste des questions d’entrepreneuriat-développement. Panafricaniste et observateur de la nature, responsable d’une entreprise d’ingénierie en France, il développe aussi des traits d’écrivains. C’est ce qui explique la publication de son livre sur le développement intitulé : « Ce peuple avait la technologie  ». Dans cette interview, le Président de la Banque alimentaire du Bénin et Fondateur de l’institut l’immaculée au Bénin parle les raisons qui l’ont conduit à la sortie de cet ouvrage.

 

 L’EVENEMENT PRECIS : Vous avez récemment lancement un ouvrage à Paris comme à Cotonou. Un ouvrage, pas comme les autres de par son contenu et surtout le titre qui reste plus qu’évocateur. Dites-nous que peut-on retenir concrètement du contenu du livre? 

 

DelanoHountin Kiki : Ce livre nous fait voyager dans le temps et dans l’histoire africaine. Il nous raconte l’aventure palpitante de Focus, un naufragé européen qui séjourne dans un village africain et découvre que ses habitants possédaient et utilisaient plusieurs technologies ancestrales. C’est dans cette bourgade qu’il découvrit une douzaine de technologies endogènes tels que la webcam, le scanner, la césarienne, la vidéo- surveillance… Le lecteur se verra transporter dans un monde où les populations affrontent avec sérénité les adversités de la vie à travers l’usage de panacées précises en fonction chaque situation.

 

Quel est l’intention de l’auteur que vous êtes ? Pour être précis, pourquoi un tel ouvrage littéraire ? 

 

Cet ouvrage socio-anthropo-ethnologique met en exergue le parallélisme entre les pratiques traditionnelles de l’Afrique et les usages modernes du monde occidental. A  travers un récit bien réfléchi où les explications ethnologiques et scientifiques se donnent la main, ce livre vise à sensibiliser les populations africaines sur les divers savoir-faire dont dispose le continent afin de les moderniser et de mieux les valoriser en contrepartie de devises étrangères pour une meilleure prospérité de l’Afrique. Car nous ne saurons réellement développer l’Afrique en faisant  la promotion des potentialités étrangères.

 

D’où vient cette inspiration ?

 

L’inspiration m’est venue durant mes voyages en Occident où j’ai remarqué que les Blancs prennent du plaisir à développer et améliorer leur savoir-faire. Lors des foires et expositions, on remarque que leur imagination est leur seule limite. C’est ainsi qu’il  m’est venu à l’idée d’écrire un livre pour sensibiliser la jeunesse sur notre héritage technologique en vue de le moderniser et de l’imposer sur la scène internationale.La mise en œuvre de cette inspiration n’a  pas été accablante, vu l’engouement et l’intérêt qu’elle suscite.

 

Un appel ou message à lancer? 

 

Cet ouvrage est de toute évidence un appel lancé aux populations africaines afin qu’elles sortent de leur léthargie et mettent leur savoir-faire  au service du monde.L’Afrique étant le berceau de l’humanité, elle est très riche et diversifiée sur tous les plans mais nous n’en avons pas conscience et restons des éternels extravertis. Des éternels consommateurs qui n’apportent rien de concret à l’humanité. Alors que la jeunesse pensante se lève et se mette au travail, tout en sachant que tout a été déjà fait, tout ce qui reste à faire c’est d’adapter le traditionnel à l’époque actuelle.

 

 Et s’il fallait résumer

 

Je dirai en trois mots à savoir Technologie – Développement – Prospérité.

 

Propos recueillis par  Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
1Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *