.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lutte contre l’insécurité au Bénin: La Police Républicaine déjoue un cas de trafic de nouveau-nés


Un agent de la Police républicaine présentant quelques objets perquisitionnés et fabriqués à la presse

La Police Républicaine a présenté dans la matinée de ce jeudi 19 Juillet 2018 à Cotonou aux professionnels des médias, la récolte des luttes anticriminelles menées la semaine écoulée dans les départements de l’Atlantique, du Littoral, du Zou, des Collines, de l’Ouémé et du Plateau.  Le point de presse a été donné par ses unités de base dirigées par le secrétaire général de la Police Républicaine, le Colonel Pascal G. Odéloui.

Le trafic de nouveau-nés fait partie intégrante des six cas de criminalité déjoués la semaine écoulée par la Police républicaine. L’exploit est à mettre à l’actif de la direction départementale de la Police républicaine de l’Ouémé qui, suite à plusieurs informations, a mis un dispositif en place pour appréhender le cerveau du réseau de trafic de nouveau-nés. C’est ainsi qu’a été interpellée dame Anyanwu Blessing, de nationalité nigériane, spécialisée dans l’achat de nouveau-né. Selon les explications du Colonel Pascal Odéloui, cette dernière a délocalisé au dernier moment, le lieu de transaction vers Kraké où elle a été interpellée avec l’appui des éléments du commissariat spécial de Kraké. Une fouille sommaire de la mise en cause a permis de constater qu’elle détenait sur elle une somme de 290.000 nairas pour l’achat dudit nouveau-né et un trousseau pour la prise en charge de sa marchandise. Une enquête a été diligentée à cet effet pour démanteler le réseau.

Au nombre des autres cas figurent la cybercriminalité, le viol sur mineur, le cambriolage, les vols et braquages, l’arnaque et enfin l’escroquerie.  Pour le premier cas, 14 présumés cybercriminels ont été interpellés dont 2 dans le département de l’Atlantique, 8 à Porto-Novo et 4 à Gbakpo, dans la commune d’Avrankou. Les perquisitions aux différents domiciles des présumés cybercriminels ont permis de découvrir, entre autres, plusieurs ordinateurs portatifs et gris-gris, une importante 2somme de 6.130.000FCFA, une clé de connexion moov, des sim Gsm, des plastiques contenant des savons-préparés, trois motos de marque Haojoue. Un directeur d’école présumé auteur de viol sur une de ses écolières de 11 ans, a été interpellé dans le département de l’Ouémé. Dans les Collines, le commissariat de Savè a interpellé un jeune homme de 18 ans, présumé escroc, et recherché comme fabriquant de faux billets. Une perquisition dans son domicile a permis de découvrir une chambre secrète de plusieurs fétiches avec des calebasses de faux billets de banque. Outre ces volets, trois cas de cambriolage ont aussi été déjoués avec l’interpellation de 5 individus dans le Zou, 2 dans le Plateau et 1 dans l’Atlantique. Dans le volet vols et braquages, 7 cas ont été déjoués et 30 individus interpellés dans les départements du Littoral, de l’Ouémé, de l’Atlantique et du Zou. C’est le cas d’un groupe de 4 receleurs et maquilleurs de motos volés, mis aux arrêts dans le département du Littoral.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *