.
.

Le triomphe de la vérité

.

2ème Rencontre Intergénérationnelle des Médias: Les  professionnels des médias à l’école de Noël Allagbada


Noel ALLAGBADA et Vital Ahotondji

Le Groupe de presse Educ’Action a tenu l’acte Il des Rencontres Intergénérationnelles des Médias (RIMs). C’était hier, jeudi 19 Juillet 2018  à son siège à Hindé (Cotonou) avec comme invité l’ancien journaliste à « Ehuzu » devenu « La Nation », le doyen Noël Allagbada.  Avec lui, les professionnels des médias ont échangé autour du thème  intitulé :  » Les défis de la presse béninoise ». Plusieurs journalistes  de la presse écrite, de la radio et de la télévision y ont massivement répondu présents.

A l’ouverture des échanges, le Directeur Général du Groupe de presse Educ’Action, Ulrich Vital Ahotondji a partagé avec les participants, l’objectif de de la RIMs qui selon lui, qui est à son deuxième numéro.  Selon lui, elle vise à créer une plateforme d’échanges entre l’ancienne et la nouvelle génération de journalistes pour un partage d’expériences, terreau de la construction de médias plus crédibles et suffisamment professionnels. Cette rencontre s’apparente précise-t-il,  à une rime qui devrait exister entre les générations depuis la cellule familiale jusqu’au noyau professionnel. Pour le secrétaire général de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), Mama Agueh « Tout se fait aujourd’hui comme si la presse béninoise n’avait pas eu une histoire. Nous sommes les artisans du retard de notre presse ». Car, pour lui, la presse est envahie par la communication que par l’information. « Ce sont les journalistes qui ont fait que la HAAC est devenue la hache » regrette-t-il. Au nom du Ministère de la communication, Lévy Ayéyèmia,  en sa qualité de  directeur adjoint de la Direction Générale des Médias, a salué l’initiative qui selon lui, s’impose à la presse au regard des enjeux de l’heure. Il estime qu’il est important que le dialogue soit instauré pour replonger les jeunes dans le professionnalisme tant souhaité pour la presse béninoise.

Rappelons que la dévotion dont le Doyen Noel Allagbada a fait preuve dans l’exercice de ses fonctions dans la corporation, lui a valu la réception dans l’Ordre national du Bénin au rang de Commandeur. Par cette décoration, la nation salue aussi les mérites d’un cadre rompu à la tâche et d’une humilité remarquable. Un exemple pour les nouvelles générations de la presse béninoise.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
3Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *