.
.

Le triomphe de la vérité

.

Championnat sous-régional de handisport challenge: Le président Ouorou Baré appelle à une forte mobilisation


Le président Ouorou Baré

Président du Comité paralympique du Bénin, Abdel Rahman Ouorou Barè a tenu un point de presse ce mardi 17 juillet 2018 au stade Mathieu Kérékou sur les préparatifs du Championnat sous régional de handisport challenge que le Bénin abrite, le samedi 21 juillet 2018. Il a également invité le public à venir soutenir les athlètes paralympiques béninois lors de rendez-vous.

«Vous savez, il y avait entre temps ce qu’on appelait les jeux de l’avenir des personnes handicapées d’Afrique. Ça permettait aux paralympiques africains de pourvoir participer à une compétition internationale afin de jauger leur niveau et de renforcer leur capacité sportive. Cela a disparu. Et la seule occasion que nos athlètes ont, c’est les championnats d’Afrique ou les paralympiques. Or, il faut se préparer pour aller à ces rendez-vous. C’est pourquoi, nous avons décidé d’organiser cet événement sous régional que nous avons dénommé Challenge avec la Côte d’Ivoire qui a déjà du chemin en matière du paralympique dans la sous-région. Pour cet évènement, les ivoiriens viendront non seulement avec une équipe de basket-ball en fauteuil roulant, mais aussi avec leurs athlètes de tennis de table, de goal-ball et d’athlétisme. Ça va être une opportunité pour nos athlètes d’apprendre auprès de leurs amis ivoiriens en attendant les joutes internationales. Cet événement se déroulera le 21 juillet prochain au stade Mathieu Kérékou pour l’athlétisme et à l’Unafrica de Cotonou pour le goal ball et le basket en fauteuil roulant. A l’occasion, il y aura des prestations d’artistes musiciens. La délégation ivoirienne arrive au Bénin le 19 juillet prochain. Nous voudrons savoir à l’issue de l’événement que nos athlètes ont évolué. C’est-à-dire qu’ils ont pu remporter un certain nombre de victoires. Nous attendons que le public vienne voir de quoi les personnes handicapées sont capables en matière de sport. L’autre attente est de parvenir à ce que la délégation ivoirienne puisse échanger avec le ministre des sports. Cela participera à la sensibilisation de nos autorités sur la nécessité d’apporter le soutien qu’il faut à handisport. Par finir je voudrais remercier le ministre des sports, Oswald Homeky, parrain de l’événement et les sponsors dont, la Société générale Bénin et la Coopération Suisse qui nous accompagnent. »

Propos recueillis par Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *