.
.

Le triomphe de la vérité

.

Préparatifs du mondial et de coupe d’Afrique de rollers: Le Bénin et la Rd Congo se donnent la main en vue de bonnes performances


En marge de la coupe du monde et de coupe d’Afrique de rollers qui aura lieu juillet prochain en Hollande, l’équipe nationale de rollers de la République démocratique du Congo a organisé son regroupement à Cotonou (Bénin). Ledit regroupement qui a duré une semaine (du dimanche 17 juin au lundi 25 juin) a été ponctué par des tests avec l’équipe nationale du Bénin qui s’active elle aussi pour la même compétition. Et à l’arrivée, les staffs techniques des deux sélections se sont satisfaits de la performance des athlètes.  Selon eux, la rigueur déployée de même que  l’engagement de chacun des athlètes mérite d’être souligné. L’autre point qui a également retenu l’attention de tous les responsables des deux fédérations présentes lors des séries de tests, c’est bien la symbiose dont ont  fait montre les rollers congolais surtout lors des courses en équipe. Car, c’est un des nombreux atouts qui peuvent aider les poulains de JacquesLopusa qui sont en plein progrès de faire un résultat en Hollande. Un résultat que les deux fédérations ont pris le pari d’atteindre. Puisque selon Marius Tchibozo, président de la fédération béninoise de rollers, il serait très bien que  les Béninois ou les Congolais,  reviennent de cette compétition mondiale avec beaucoup de médailles. « A ce mondial, nous ferons de sorte que nos deux équipes sortent avec de bonnes positions », se sont engagés les responsables des deux fédérations qui estiment qu’ils ont les arguments nécessaires pour arriver à cette fin heureuse. Marius Tchibozo n’a pas manqué de souligner que l’équipe béninoise est presque prête. «Il nous reste quelques détails à régler», a-t-il informé très heureux du passage de la délégation congolaise qui lui a permis de jauger la forme d’HenrestHoungbo et ses coéquipiers. Il faut souligner que la séance de travail qui a consacré la fin du séjour de la délégation congolaise a connu la participation du  président de la communauté congolaise de la République démocratique au Bénin, Louison Henyang. Ce dernier a dit toute sa satisfaction de voir deux sélections africaines de rollers coopérer. Précisons qu’à l’issue des tests, la délégation des rollers de la Rd Congo s’en est sortie avec 4 médailles en or, 3 en argent et 4 en bronze.

 

Ils ont dit

Jacques Lopusa, président de la fédération congolaise de rollers sports (Fecorols)

«Notre séjour a été agréable. Et nous n’avons même pas l’envie de repartir. Mais on est obligé de partir. De toutes les façons, ce n’est pas la dernière fois qu’on viendra au Bénin. Les deux fédérations sont sœurs et travailleront toujours ensemble comme c’est le cas pour cette semaine de préparation que nous venons d’avoir. Nous allons inviter nos frères aussi à venir chez nous. D’ailleurs, je l’ai déjà annoncé aux membres de la fédération béninoise. Nous allons mettre à la disposition de nos frères béninois, 4 invitations (une pour un responsable et 3 pour les athlètes). Ceci rentre dans le cadre de nos ambitions de partager véritablement l’amitié entre nos deux fédérations, de travailler  encore et encore ensemble. Ce séjour nous a permis de constater qu’il y a eu de progrès chez nos athlètes. C’est une satisfaction partagée tant de notre côté que de celui de nos frères béninois.  L’autre chose, laissez-moi vous dire que là où il y a deux personnes,  des divergences ne manquent pas. L’important, c’est d’arriver à surmonter. C’est ce que nous avons aussi appris au cours de ce séjour et je suis vraiment content pour ça. Pour les prochaines participations aux compétitions internationales, en Hollande et en Égypte, je pense que ça va bien se passer pour nos deux pays. Le Bénin a une équipe formidable. Les Égyptiens aussi. Et nous les congolais nous sommes en train de monter. Et je crois que nous aurons un aboutissement heureux. Pour ce qui concerne la coupe du monde qui aura lieu en Hollande, je peux déjà vous dire que la délégation congolaise que je vais conduire quittera Kinshasa le 1er juillet prochain. On verra nos frères béninois là-bas et ensemble on restera pour faire de belles choses. Car, nous souhaitons revenir avec plusieurs médailles pour le plaisir du peuple africain que nous allons représenter».

Louison Henyang, président de la communauté congolaise de la république démocratique au Bénin

«Nous sommes ravis de voir qu’il y a deux nations africaines qui se réunissent autour d’une discipline, qui se mettent ensemble et échangent dans la convivialité recherchée. Nous sommes très contents de voir comment les activités se sont déroulées. Nous sommes également contents de voir comment les jeunes béninois et les jeunes congolais se sont mis ensemble autour de la discipline rollers sport. Nous  souhaitons donc que cette activité se pérennise, qu’il y ait des échanges à tout moment, que le Béninois aille au Congo et que le Congolais continue de venir ici. Le travail s’est passé dans une symbiose remarquable. Et avec cette symbiose, je pense que nous aurons des résultats aux prochaines compétitions internationales. Je suis sûr et certain que les athlètes des deux fédérations vont nous ramener des médailles. Je souhaite bon vent aux deux fédérations de rollers. »

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *